Ilha Grande, entre jungle et plages sauvages

Très chers lecteurs ! Nous sommes désolés pour le retard de publication. En fait ce n’est plus un retard, c’est un vrai bug spacio-temporel dans la matrice ! Mais nous sommes toujours là et essayons de ne rien lâcher pour continuer à vous faire vivre nos aventures.

———————————————————————-

Depuis Parati donc, nous arrivons à Angra Dos Reis où nous déposons le carrosse pour ensuite filer au port d’embarquement du ferry à destination d’ Ilha Grande, une île entierement piétonne et sans routes. Après avoir cru que Laurence notre amie s’était faite enlevée par un chauffeur de taxi (longue histoire mais sur le moment on ne rigolait pas vraiment ), nous arrivons in extremis à la billetterie pour acheter nos billets de ferry.

C’est parti pour 1H30 de trajet sur une mer plutôt agitée car le temps n’est pas tout à fait au beau fixe ! C’est long et les sièges sont très raides et nous sommes contents d’arriver à Abraão, la ville principale d’ Ilha Grande et là où débarquent tous les touristes ! Nous nous rendons vite à notre guest house qui est toute proche du quai. Nous y sommes enfin ! Et nous comptons en profiter pleinement !

Le jour tombe déjà, nous n’avons pas trop le temps de visiter les alentours, nous nous réservons de bien belles balades pour le lendemain !

 

On enfile les baskets et on y va !

Reposés et de bonne humeur nous nous réveillons prêts à en découdre avec mère nature. Le temps n’est encore pas très ensoleillé mais tant pis, qui a dit qu’il fallait du soleil pour profiter ? Ce matin, l’âme sportive, nous décidons d’entreprendre la marche jusqu’à la célèbre plage sauvage de Lopes Mendes, un incontournable de l’île. Cette randonnée de 2h30-3H00 selon son rythme, alterne les paysages entre jungle et plages ce qui est tout juste parfait.

 

Bresil Isla Grande 36

Les sentiers sont glissants, ça grimpe, ça redescend mais qu’est-ce qu’ on se sent bien ! La nature est splendide, nous ne croisons que très rarement d’autres randonneurs. La jungle épaisse nous amène tout à coup à une petite plage qui semble inhabitée.

Bresil Ilha Grande 01_03

 

Bresil Isla Grande 44
Plage de Palmas

Là, deux jeunes chiens  complètement fous nous accueillent royalement ! On croit que la plage est sans vie, alors on s’approche d’une maison, qui semble vide et là, comme dans un film d’horreur on aperçoit au loin une silhouette qui nous regarde … fantôme ? Ou bien juste la maitresse des deux chiens ? On vous laisse deviner ! On s’amuse avec chiens, on profite de la quiétude des lieux et on reprend notre chemin à travers la jungle.

 

De la plage Palmas, en continuant dans la jungle vous tomberez sur une autre plage, celle de Pouso qui se trouve être la dernière avant la fameuse plage de Lopes Mendes. Nous profitons pour y faire une pause placée sous le signe de la rigolade et des acrobaties. Sur ce petit bout de sable, il y a un lodge qui propose une longue liane à laquelle s’accrocher et se balancer ! Chacun son tour on s’élance et il faut dire que c’est très très distrayant !

Bresil Isla Grande 41

Bresil Isla Grande 40

Le monsieur qui tient le lodge nous indique qu’après cette plage il n’y aura plus d’autres endroits pour se restaurer ! Nous n’avons pas encore faim et décidons de continuer notre route vers Lopes Mendes dont le sentier fait traverser la jungle à coup de dénivelés positifs puis négatifs assez violents ! La marche valait le coup car le spectacle qui nous attend est à couper le souffle.

Bresil Isla Grande 48

La plage de Lopes Mendes est immense, sauvage, sans aucunes infrastructures ce qui lui donne un aspect brut incroyablement fascinant. De ce côté de l’île, il y a des vagues ce qui en fait un spot de rêve pour les surfeurs du monde entier. L’accès par des petits bateaux ne peut pas s’y faire car l’eau est trop agitée, le seul moyen d’y accéder donc, c’est la marche ce qui restreint un peu le nombre de visiteur chaque jour.

DSC74839272819

 

Nous décidons de grimper sur les rochers qui forment un paysage peu hospitalier. Les vagues se fracassent contre la roche, le spectacle sous un ciel chargé est absolument incroyable. On reste ici, assis en haut d’un rocher à profiter de chaque instant et à admirer la vue. Captivant.

 

 

Cette plage est fabuleuse. Non, ce n’est pas la plage idéale pour se baigner tranquillement mais c’est celle qui donne à l’île un chien fou. Il est temps de grimper aux arbres, d’observer les petits singes qui s’y trouvent aussi et de regarder une dernière fois la plage avant de retourner par le même sentier à la plage de Pouso.

DSC74839272823

 

De la plage de Pouso, bien plus calme et moins exposée au vent que celle de Lopes Mendes, nous décidons d’embarquer à bord d’un petit bateau à moteur qui nous ramène à Abraão. C’est l’option qui permet de gagner du temps et de ne pas refaire le même chemin à l’envers.

DSC74839272826

DSC74839272828

Il nous reste un peu de temps avant la tombée de la nuit alors nous faisons une petite virée dans les ruelles d’Abraão et en profitons pour poser avec les célèbres Havainas gonflables ! A la tombée de la nuit, nous allons vers les anciens cachots de Lazareto pour nous faire une petite (grosse) peur … décidément !

DSC74839272830

Le soleil nous fait l’honneur de sa présence !

Il fait beau ! Il fait chaud ! Bonne nouvelle ! C’est ainsi que nous nous lançons à la découverte d’un tout autre chemin ce matin ! Cette fois nous partons à gauche d’ Abraão (quand on regarde la mer) pour découvrir une autre facette de l’île. Nous avons notre ferry à 17H30 ce soir donc nous décidons de ne pas aller trop loin.

Bresil Isla Grande 72

Bresil Ilha Grande 01_06

De jolis points de vue en jolis points de vue nous ne cessons pas de nous régaler les yeux.

Bresil Isla Grande 73

Nous passons par l’aqueduc et sa petite cascade puis nous continuons notre chemin à travers la jungle.

 

Après une belle marche, nous nous retrouvons à la chute d’eau de la Feticeira (cachoeira da Feticeira), comprenez la cascade de la sorcière… en voilà encore une histoire à dormir debout ! Son nom viendrait d’une légende de pirates et d’un trésor caché que nul ne pouvait atteindre sans disparaitre dans de mystérieuses circonstances. C’est les pêcheurs de l’île, apeurés par la légende qui l’ont nommés ainsi !

DSC74839272831

L’eau de la cascade est glaciale mais nous tentons quand même la baignade qui est pour le moins rafraîchissante après une longue marche ! Haute de presque 15 mètres nous essayons le massage naturel  façon « ice bucket ». Ça revigore !

Bresil Isla Grande 78

Après cette baignade, nous rejoignons par un autre chemin la plage de la Feticeira qui est à l’origine de la légende des sorcières … Cette plage plutôt paradisiaque n’a rien de maléfique et nous avons la chance (car c’est très rare) de la trouver presque déserte à notre arrivée.

Bresil Isla Grande 84

Eau cristalline, rochers arrondis et polis, nous profitons comme il se doit de ce petit coin de paradis.

Bresil Ilha Grande 01_07

Nous décidons de partir juste à temps ! Car la minute qui suit notre départ, une horde de bateaux débarque sur la plage. Ouf, nous l’avons échappée belle ! C’est donc aussi avec un petit bateau à moteur que nous rejoignons Abraão pour savourer nos derniers moments sur cette bien jolie île.

Bresil Parati

A 17H30, nous embarquons sur le ferry qui nous accompagne jusqu’a Mangaratiba d’où nous prendrons ensuite un bus à destination de Rio de Janeiro.

Quelle belle escapade !

Ferry :
Le ferry part à 15H30 chaque jour en semaine d’ Angra Dos Reis et arrive 1H00 à 1H30 plus tard à Abraao, port d’ Ilha Grande. Le week-end les horaires changent et le ferry part à 13H30. Pour le retour et si vous voulez faire Abraao-Mangaratiba, le ferry part tous les jours de la semaine à 17H30. Chaque trajet coûte 16,60 reais soit 4,20 euros par personne. 
  

.
Voir d’autres articles aux environs de Parati et Ilha Grande :

Bresil Parati Rio de Janeiro —> Parati, road-trip entre amis !
Bresil Rio Rio de Janeiro, au rythme des Cariocas
Bresil Brasilia Brasilia, un musée à ciel ouvert
Bresil Alto Paraiso Alto Paraíso de Goiás, bulle de nature
bresil Voir tous nos articles sur le Brésil

9 réflexions sur “Ilha Grande, entre jungle et plages sauvages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s