Alto Paraíso de Goiás, bulle de nature

Veuillez nous excuser ! Cela fait trop de temps que nous n’avons pas publié et c’est vrai que le rythme de publication que l’on croyait avoir en rentrant en France est loin d’être aussi facilement tenable que pendant le tour du monde ! Allez savoir pourquoi ?! En fait si, on sait pourquoi : on retrouve un rythme à la parisienne, il y a les amis, la famille, la recherche de travail, les journées flemme, les journées speed et tout cela n’aide pas à écrire de nouveaux articles ! Mais on résiste et on reste sur le coup avec toujours cette envie de vous faire partager la suite de nos aventures !

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Direction Alto Paraíso de Goiás

Toujours à Brasilia, on décide de louer une voiture pour quelques jours afin d’aller visiter le nord de la région de Goiás, réputée pour ses paysages naturels encore bien préservés. Au volant de notre petite voiture louée à très bon prix par la compagnie ALAMO ( surclassés pour la première fois de notre vie ), on roule environ 3h pour rejoindre la ville d’ Alto Paraíso de Goiás.

Brésil Alto Paraiso de Goias_65

En route on s’arrête prendre un café et, un peu au hasard, nous faisons la très agréable rencontre de Michel, un français venu s’expatrier au Brésil. La semaine il travaille à Brasilia et au moment où nous le rencontrons il vient aider sa femme brésilienne à gérer l’ouverture de leur tout nouveau café-snack de bord de route. Nous avons goûté chez eux les meilleurs « pao de queijo » du Brésil faits avec amour et une recette gardée secrète ! Et en plus ils font un excellent café, ce qui n’est pas gagné au Brésil !

Pour y gouter et passer un excellent moment, arrêtez-vous chez Ki-Delicia sur l’axe principal en tout début de la ville de Sao Gabriel de Goiás. Après ça on reprend la route le sourire aux lèvres et le ventre plein !

Brésil Alto Paraiso de Goias_90.jpg

La voiture que l’on a loué toute blanche reviendra à Brasilia complètement rouge à cause de la terre très colorée de la région qui se lève en nuages de poussière !

Brésil Alto Paraiso de Goias_24

On arrive dans la ville d’ Alto Paraíso de Goiás avec encore un petit creux et nous jetons notre dévolu sur un restaurant buffet qui aura le mérite d’être très économique et pas trop mal ! La ville en elle-même ne présente aucun intérêt et n’a pas de charme particulier. Ce qui est très drôle c’est qu’ils n’ont pas du tout l’habitude de voir des touristes autres que des touristes locaux et qu’en plus ils ne voient strictement jamais de touristes « blancs » avec leur propre voiture de location ! Les yeux grands écarquillés mais toujours super accueillants ils nous observent…

A nous les chutes d’eau d’ Almecegas et de Sao Bento

Nous commençons par la visite des chutes d’Almecegas et de Sao Bento, en prenant un ticket combiné à 30 réals par personne soit un peu plus de 8 euros. L’accès en voiture est assez simple et de manière globale c’est une région difficilement visitable si on a pas son propre moyen de locomotion. Les chutes d‘Almecegas demandent de rouler quelques minutes sur une petite route bien caillouteuse mais absolument charmante. A la fin on tombe sur un parking et on quitte la voiture pour prendre le chemin qui mène aux chutes. Des paysages magnifiques défilent sous nos yeux et, après Brasilia et sa ville démente ça fait beaucoup de bien de voir à nouveau de la nature.

Ce qui est sympa c’est que l’on peut accéder à plusieurs endroits selon les chemins et la motivation. L’option basique est de faire face aux chutes par un premier chemin et d’observer la beauté du spectacle. Pour ceux qui auraient envie de se baigner, on peut continuer le chemin et descendre pour se retrouver dans de bien jolis trous d’eau. L’autre possibilité est de rebrousser le premier chemin et d’aller en haut des chutes.

Brésil Alto Paraiso de Goias_03

En haut de la chute d’eau c’est vertigineux et sublime. La vue est à couper le souffle. On peut aussi se baigner mais l’eau est très fraiche au moment où nous y sommes. C’est reposant et il y a très peu de monde.

Brésil Alto Paraiso de Goias_09.jpgOn se dirige alors doucement vers la voiture en revenant sur nos pas et s’installer sur le parking de la cascade de Sao Bento. Encore une fois, le spectacle de la nature est assuré et il y a des camaïeux de couleurs incroyables. L’accès est plus facile, moins long et les familles brésiliennes viennent nombreuses pour se baigner. L’eau est très très froide mais je ne résiste pas à la tentation d’un plouf dans cette eau si claire.

Brésil Alto Paraiso de Goias_15Brésil Alto Paraiso de Goias_16

C’est très revigorant ! Il y a une ambiance bon enfant autour de l’eau et chacun essaye de se faire une petite place pour poser ses affaires.

Brésil Alto Paraiso de Goias_19

Après ce plein de fraicheur et de bonnes ondes, on revient tranquillement à la voiture en direction d’un autre lieu magique. C’est la que là voiture d’un blanc immaculé commence à sacrément rougir avec cette « terre-poussière » bien colorée !

Brésil Alto Paraiso de Goias_23

Vale da Lua, merveille de la nature

Par une autre petite route cabossée nous arrivons à la vallée de la lune, lieu très réputé dans la région. On comprend vite pourquoi après s’être acquitté du montant de 20 réals par personne soit un peu plus de 5 euros pour entrer sur les lieux. Un petit chemin nous transporte dans un vrai désert de pierres façonnées par le vent, les pluies, le temps qui passe, formant ainsi des milliers de cratères époustouflants.

Brésil Alto Paraiso de Goias_47.jpg

Coupants, pointus, abrupts, ces cratères sont sublimes et on passe de pierres en pierres en profitant de chaque instant. Au dessus de nous des Aras aux couleurs flamboyantes volent en émettant leur chant si particulier.

Brésil Alto Paraiso de Goias_28

On ne peut pas aller partout car il y a des endroits assez dangereux où la chute pourrait être mortelle. La pierre est brulante, lisses par endroit et on peut s’assoir des heures ici à contempler les lieux. On se croit sur la Lune ou ailleurs dans l’univers mais à cet instant là on croit avoir quitté la Terre.

Brésil Alto Paraiso de Goias_33.jpg

A la fin de la promenade on peut aussi se baigner dans une eau cristalline et toujours aussi glacée. En été ce doit être plus facile d’aller s’y jeter, nous on préfère admirer la clarté de l’eau bien au sec.

Brésil Alto Paraiso de Goias_42.jpg

Sao Jorge, Hippie city

Il est temps de trouver où passer les deux prochaines nuits et on se rend dans la ville de Sao Jorge réputée très sympa. Quelle surprise en arrivant lorsque l’on découvre une ville toute mignonne mais envahie de touristes ! Nous demandons le prix des hôtels qui ne payent pourtant pas de mine et tout est trois fois plus cher qu’ailleurs dans le pays ! Pour vous mettre dans le contexte, c’est un village d’une centaine d’âmes locales avec des routes de terre et qui est pris d’assaut à l’année par une population Hippie venant de tous les continents. On l’a déjà remarqué plusieurs fois lors de notre voyage et nous en sommes toujours autant étonnés, les « hippies » sont très souvent dans les endroits les plus chers de la planète. Aujourd’hui on décrirait ce mouvement plutôt comme une communauté de gens qui veulent se retrouver entre eux et qui adoptent un style vestimentaire et de vie particulier mais beaucoup moins « roots » que prévu. « Hippie Chic » en soi mais toujours avec des Dreadlocks !

Brésil Alto Paraiso de Goias_61

On se retrouve alors dans un endroit paradoxalement très surfait, où les hôteliers savent qu’ils peuvent pratiquer des prix hauts. On s’y sentira très mal et pas du tout à l’aise et surtout on refusera de payer des prix aussi exorbitants ! La ville est tout de même mignonne mais on en fait le tour rapidemment et on en repart très vite car on a vraiment l’impression de se faire escroquer sous couvert d’ ambiance « trop PEACE ».

Brésil Alto Paraiso de Goias_63

Ici, l’emplacement pour planter sa tente est à plus de 20 euros ! Et on ne parle pas des hôtels qui affichent des prix allant jusqu’à 80 euros la nuit et qui offrent un confort plus que rudimentaire. Et en même temps pourquoi se priveraient-ils ?! Nous, on passe notre chemin direction Alto Paraiso, sans aucun touristes et où nous réussissons à négocier une chambre adorable à très bon prix à la Pousada Monte Das Oliveiras. Au matin, nous partageons un excellent moment avec des locaux en prenant notre petit-déjeuner.

Cachoeira do Abismo, pas assez d’eau !

On prend la route direction les chutes de l’abime mais manque de chance et après quelques kilomètres à pieds, le gardien nous informe que la chute d’eau est sèche. Nous pouvons quand même y aller mais décidons de rebrousser chemin sans débourser les quelques 15 réals par tête. Il parait en revanche que quand l’eau ne manque pas, le spectacle est magnifique !

Brésil Alto Paraiso de Goias_52.jpg

Cachoeira Raizama, c’est Hippie-Beau

Aller à cette cascade ça se mérite mais le voyage vaut vraiment le détour. En arrivant on découvre une scène où se tiennent de temps en temps quelques concerts. A notre avis, c’est là que les touristes de Sao Jorge se retrouvent à danser pieds nus ! Derrière cette scène on paye 20 réals par personne et là commence un chemin magnifique. Nous sommes seuls et ça n’enlève rien au plaisir.

Brésil Alto Paraiso de Goias_66

On passe au plus proche de la paroi sur des chemins escarpés, on monte, on descend la roche pour arriver à des points de vue sublimes. Quelle sérénité, quel calme… c’est sincèrement l’un des plus beaux endroits des alentours.

A l’ombre des rochers on sent la nature au plus proche de nous. Odeurs de sous-bois, bruit de l’eau qui ruisselle… il y a tout pour se sentir en parfaite harmonie avec cet environnement.

Brésil Alto Paraiso de Goias_69.jpgBrésil Alto Paraiso de Goias_80

Un peu plus loin il y a plusieurs petites chutes d’eau et on peut s’y baigner tranquillement. Le bonheur absolu !

Cachoeira dos Cristais, un vrai terrain (glissant) de jeu

En fin de journée, alors que le soleil se couche doucement nous arrivons aux cascades de cristal, un lieu très fréquenté car extrêmement ludique pour les petits et les plus grands. L’entrée sur le site est à 20 réals par personne et il y a tout un espace détente aménagé pour l’avant ou l’après baignade.

L’endroit est en fait un long chemin qui descend et qui dessert une quinzaine de petites cascades ou piscines naturelles.

Brésil Alto Paraiso de Goias_89

On peut se baigner dans chacune d’entre elles et elles portent toutes un nom évocateur. Tout en bas il y a le « Paradis » avec sa piscine naturelle et sa sublime cascade qui offre à qui vient dessous un massage très énergétique ! L’eau est froide mais il est difficile de résister à un plouf dans cette eau magnifique.

Brésil Alto Paraiso de Goias_83

C’est ainsi que s’achève notre petit périple dans les environs d’ Alto Paraíso de Goiás. Nous reprenons la route direction Brasilia pour rendre la voiture et y passer encore un peu de temps. En chemin on s’arrête boire un verre et manger une glace chez Michel et sa femme et en un rien de temps on se retrouve dans la très turbulente Brasilia !

Notre carte de la région, toutes nos visites :


Voir d’autres articles dans les environs d’Alto Paraiso :

Bresil Brasilia Brasilia, un musée à ciel ouvert
bresil Voir tous nos articles sur le Brésil

9 réflexions sur “Alto Paraíso de Goiás, bulle de nature

  1. Contents de vous retrouver. Il est vrai que les retours sont toujours un peu difficiles, surtout après un aussi long voyage . Encore un super reportage avec une nature magnifique. On en veut encore 😋😍
    Pour Nous, retour d’Ecosse, on a adoré. La suite est sur eklablog car je ne pouvais plus mettre de photos sur wordpress. Prochain voyage, si tout va bien, au printemps notre 8ème Maroc.
    À bientôt pour la suite de votre voyage. 😊
    Amitiés

    Aimé par 2 people

    1. Content de vous retrouver aussi !! Et on va continuer à raconter tout ça, à un rythme plus tranquille 😉 l’Ecosse devait être magnifique, on aimerait beaucoup y aller, on va regarder votre nouveau blog 🌹 A très bientôt !
      Amitiés

      J'aime

      1. Désolée je n’avais pas vu votre réponse . Oui l’Ecosse était magnifique et on en garde un excellent souvenir même si la météo n’est pas toujours au top. L’Ecosse est sur WordPress et j’ai rajouté des photos sur eklablog.
        J’attend aussi le reste de votre voyage. A bientôt le plaisir de vous lire.
        Amitiés à vous deux.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s