Florianópolis, cap sur l’ Atlantique

Depuis Blumenau nous arrivons à Florianopolis d’un pas déterminé, prêts à profiter de la douceur du bord de mer sous un soleil (croisons les doigts) de plomb !

Blumenau-Florianopolis :
Avec la compagnie Catarinense nous en avons eu pour 53 réals par personne soit 14 euros. Comptez facilement 4 heures de voyage malgré un ticket vendu en temps que « direct ». Sachez de toute façon que les bus brésiliens n’arrivent jamais à l’heure !

Florianopolis, la belle rencontre

Florianopolis est située sur l’île de Santa Catarina et c’est la capitale de l’état brésilien du même nom. L’île fait 424 kilomètres carrés et se découpe en districts. Du coup quand on se trouve à Florianopolis centre-ville ou Floripa (surnom donné à la ville par les locaux et utilisé très largement), il faut absolument utiliser une voiture ou prendre le bus pour rejoindre les autres districts et leurs plages et cela peut être très long !

Bresil Floripa Florianopolis 01.JPG

Nous logeons dans le centre-ville de Floripa qui est très animé avec sa grande rue piétonne et marchande, sa belle halle, son marché et surtout sa très impressionnante Cathédrale Métropolitaine. Une grande et élégante place ombragée par un arbre très ancien donne encore plus de charme au lieu.

Bresil Floripa Florianopolis 07.JPG

On se promène de rues en rues et profitons d’une ambiance très apaisée et propice aux flâneries. Juste à côté de la cathédrale, des danseurs s’entrainent à la Capoeira, danse/ art-martial afro brésilien qui tient ses sources dans les techniques de combat et danses des peuples africains du temps de l’esclavage au Brésil. L’ambiance est délicieuse, très jeune et bon enfant, on passe un bon moment à regarder les « duels » s’enchainer.

Bresil Floripa Florianopolis 12

Barra da Lagoa, à l’est toute !

Bien décidés à passer une belle journée, on se dirige vers le terminal des bus de ville de Floripa pour trouver un car direction Barra da Lagoa et sa plage réputée très belle et sauvage. Ce qui est très pratique en logeant dans le centre de Floripa c’est que depuis ce terminal on peut trouver des bus pour tous les districts de l’île. Il n’y à qu’à faire son choix et monter dans l’un d’eux pour une durée indéterminée.

Bresil Floripa Florianopolis 33

Après un changement de bus dans le coin fétiche des touristes Lagoa do Conceição et un peu de marche, nous arrivons à la plage de Barra da Lagoa qui est vaut vraiment le coup. Le paysage environnant est dingue avec ses îles que l’on peut apercevoir au loin, les vagues petites mais bien dessinées et cette végétation dense qui envahi le sable très fin. Il y a quelques baigneurs bien courageux car l’eau est plutôt fraiche ! Un peu plus loin, de petites tables installées sur le sable et de la musique. Une ambiance décontractée et jeune qui nous plait bien !

Projet TAMAR, le paradis pour tortues de mer

Avec notre « logo tortue » et notre amour pour ces petites bêtes nous ne pouvions pas rater l’occasion de découvrir la structure du Projeto TAMAR de Florianopolis. C’est en fait un centre de protection et de recueil pour les tortues marines menacées d’extinction. Certaines d’entre elles ont été recueillies car elles étaient blessées ou prises au piège dans des filets de pêcheurs. D’autres sont nées dans les bassins du centre et seront relâchées seulement si elles arrivent à s’adapter à la vie sauvage. Il y a sur la côte brésilienne 22 centres de préservation du même organisme et c’est une grande fierté pour les locaux.

Visiter un de ces centres permet de soutenir leur action et d’être sensibilisé au respect de l’environnement marin. Il y a des visites guidées et des personnes qui viennent spontanément nous voir pour nous en dire plus sur le projet. Avec un peu de chance on peut assister à une remise à l’eau des tortues qui ont repris du poil de la bête grâce aux soins intensifs des vétérinaires.

Des vidéos ludiques permettent aussi de comprendre l’origine du projet, sa mise en place, les difficultés rencontrées avec les communautés de pêcheurs qui ne sont pas encore tous sensibilisés à la question de la protection des espèces marines. On en apprend plus sur leur système de reproduction (des tortues hein, pas des pêcheurs),sur l’éclosion des œufs et la première ruée vers l’océan. C’est d’ailleurs à ce moment que la sélection naturelle intervient car tous les bébés tortues n’arrivent pas à atteindre l’eau à cause des prédateurs qui rodent et attendent leur festin.

En bref, c’est une visite très intéressante et qui permet de soutenir une bien belle cause. Et les tortues sont si belles !

Projeto TAMAR Barra da Lagoa :
L’entrée est à 10 réals par personne soit 2,60 euros pour une visite certes courte mais qui vaut complétement le coup vu l’enjeu  de sensibilisation

Dernière ballade sur la plage et il est déjà temps de rentrer vers notre hôtel. Des embouteillages monstrueux nous attendent sur le chemin retour ! On reste pas moins de deux heures dans le bus pour faire… 15 kilomètres tout au plus !

Bresil Floripa Florianopolis 34

Santo Antonio de Lisboa, petite perle de la côte ouest

Pour cette autre journée nous mettons le cap plus au nord de l’île et choisissons une destination sans « changement » de bus ! Les embouteillages de la veille ne nous donnent pas très envie de multiplier les transports. On arrive dans le village de Santo Antonio de Lisboa et c’est le coup de foudre direct. C’est un tout petit village de pêcheurs avec un petit marché, une belle plage pleine d’embarcations de pêche et une église sublime qui surplombe le tout.

Il y a plein de petits restaurants de bord de mer mais nous jetons notre dévolu sur un établissement niché dans les petites rues de Santo Antonio où nous passons un excellent moment gastronomique ! Après ce délicieux repas nous profitons encore de la beauté du lieu, de ses petites criques bordées de rochers lisses et de petits bateaux en bois.

Bresil Floripa Florianopolis 49.JPG

Bresil Floripa Florianopolis 53

Au lieu de reprendre le bus directement, nous décidons de marcher le long de la côte jusqu’à la plage de Cacupé qui est plus au sud. Cela nous rapproche en même temps du centre-ville de Floripa. Nous traversons de bien belles zones résidentielles et encore une fois nous ne manquons pas l’occasion peu agréable de nous faire aboyer dessus par quelques chiens bien idiots ! En même temps ici tout le monde circule en voiture, les piétons n’existent pas ! Et forcément les chiens sont assez étonnés de nous voir passer à pieds devant la maison de leurs maitres !

On découvre les « Condominium », des résidences ultra sécurisées pour gens plutôt aisés. Cette forme d’habitat est très en vogue au Brésil, des résidence gardées 24heures/24, des services luxe et des parkings (hyper important ici). C’est vraiment le top du top pour qui peut se le permettre.

Bresil Floripa Florianopolis 52

Bresil Floripa Florianopolis 57

On fait la découverte d’une petite plage isolée, déserte, super belle. On ne se baigne pas mais faisons un peu bronzette en profitant du cadre agréable. Le soleil nous accompagne, il fait si bon, ni trop chaud ni trop frais, la température est parfaite !

Bresil Floripa Florianopolis 66.JPG

Avenue Beira Mar à la tombée de la nuit

Beira Mar, c’est la promenade chic et famille de Florianopolis. C’est un peu comme la promenade des anglais à Nice où les locaux et touriste aiment faire leur footing et se montrer plus qu’accessoirement. Logeant le bord de mer sur plusieurs kilomètres c’est vrai qu’il fait bon s’y promener. Les couchers de soleil y sont aussi particulièrement magnifiques.

Bresil Floripa Florianopolis 81.JPG

Bresil Floripa Florianopolis 77

C’est aussi un lieu de pic-nic privilégié pour toute la jeunesse du coin. Musique à fond et face à l’eau c’est le lieu idéal pour un apéro festif.

Bresil Floripa Florianopolis 73

Bresil Floripa Florianopolis 82.JPG

Après avoir gambadé plus de 12 kilomètres nous tentons de rallier le quartier de notre hôtel en continuant de longer le bord de mer ! Et là nous nous rappelons de notre expérience similaire au tout début de notre voyage, à Dubai quand nous ne pouvions tout simplement pas traverser la route pour rejoindre l’autre côté ! C’est pareil ici et nous devons marcher facilement 5 kilomètres de plus pour pouvoir enfin trouver un pont qui nous ramène du bon côté de la ville ! Merci pour les piétons et bonne nuit !

dubai Dubaï, ville mirage

Journée pluvieuse, journée au centre commercial !

Heureusement qu’ils existent ! Les centres commerciaux ont le mérite d’être de bonnes options en cas d’attente prolongée ou de mauvais temps ! Nous découvrons donc le très chic centre commercial Beiramar qui, comme son nom l’indique se trouve tout proche de la promenade de l’avenue Beira Mar.

Boutiques sur boutiques, food court et quelques animations dinosaurèsques très bien faites pour les enfants. Il y a aussi un cinéma ! Mais à l’affiche il n’y a pas grand chose de bien intéressant.

Campeche, l’erreur de destination

Le soleil revient et nous partons pour une autre aventure sur l’île de Santa Catarina ! Direction Campeche ! Nous déchantons vite après avoir fait beaucoup de bus et de marche quand nous arrivons sur une plage très jolie certes mais sans aucune vie autour. Zut ! L’endroit vaut quand même son pesant de cacahuète niveau beauté sauvage et mérite bien quelques photos.

Bresil Floripa Florianopolis 85

Bresil Floripa Florianopolis 90

Bresil Floripa Florianopolis 88

Lagoa da Conceição, une lagune et des dunes

Après cette très légère erreur de parcours nous mettons le cap vers Lagoa do Conceição, le coin fétiche des touristes où nous n’avions fait que passer la première fois. Nous en profitons pour jeter un œil aux petits bateaux amarrés ici et admirer la vue sur la lagune qui est très belle.

Nous dénichons un lieu incroyable derrière la route principale, un lieu magique et terriblement esthétique. A perte de vue des dunes de sable immaculées ponctuées de végétation par touffes. Le soleil se couche donnant une couleur bien particulière à ce paysage.

Bresil Floripa Florianopolis 97

Bresil Floripa Florianopolis 98

Nous sommes seuls sur cette immensité qui nous touche vraiment. Beaucoup d’émotion se dégage de ce lieux. Une sensation de plénitude nous envahi. Il y a des lieux comme ça qui ont un certain pouvoir.

Bresil Floripa Florianopolis 115

Bresil Floripa Florianopolis 113

Bresil Floripa Florianopolis 105

Bresil Floripa Florianopolis 106

Bresil Floripa Florianopolis 109

On vous laisse sur ces images avec comme conseil de visiter l’île de Santa Catarina, de prendre le temps de l’explorer à fond sur une semaine entière si vous le pouvez ! Soyez patient avec les transports mais au bout du compte vous arriverez toujours dans un endroit à vous couper le souffle !

.
.
Voir d’autres articles sur avant Curitiba :

Bresil Blumenau Blumenau, le bretzel brésilien
Bresil Curitiba Curitiba, ville verte
bresil Voir tous nos articles sur le Brésil

10 réflexions sur “Florianópolis, cap sur l’ Atlantique

  1. Oups, je vous retrouve au Brésil.. quel retard !

    Merci pour cette présentation photos qui donne idée difficile de vos conditions de vie : des plages, soleil à gogo, de superbes paysages… bon c’est pas bientôt fini tout cela ?

    Non ?… ah quand même, je vais donc pouvoir trouver le temps de me « remettre à jour » dans mes lectures WP dans ce cas ! 😉

    Merci encore, beau voyage et continuez ainsi, c’est super. En plus, vous êtes très beaux tous les deux ! 🙂

    Catherine

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Curious Cat !
      Ahah finalement plage à gogo il n’y en a pas eu tant que ça en 8 mois ! Mais dès qu’on trouve le bord de mer alors là on en profite !!! 🌞
      Et oui c’est bientôt fini l’aventure !! Encore deux semaines et retour au bercail ! Mais on va continuer à ecrire ( beaucoup à faire ) et surtout à voyager !
      Merci encore pour ton commentaire !! A très bientôt sur WP!!

      Aimé par 1 personne

  2. Vraiment super beau, des églises qui ressemblent à celle d’ici (normal) .
    A Ceylan nous avons eu la chance d’assister à la ponte d’une tortue et avons aussi visité une ecloserie, car eux aussi les protègent. Vu des bébés de quelques jours qui avaient encore leur « nombril » et une tortue albinos qu’ils gardaient sinon elle se serait fait attaquer par les autres.
    Bonne continuation 🐶

    Aimé par 1 personne

    1. Hello 🙂 Ohh ce devait être magique d’assister à la ponte de oeufs ! Et les bébés de quelques jours… adorable ! C’est si enrichissant et si agréable de voir que des associations se soucient de ces petites bêtes si fragiles sous leurs carapaces.
      A très bientôt 🐢🐢

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s