Blumenau, le bretzel brésilien

Depuis la ville de Curitiba nous faisons cap un peu plus au sud pour découvrir une ville qui nous intrigue beaucoup, la ville de Blumenau et ses influences qui nous rapprochent de la maison !

Curitiba-Blumenau :
Avec la compagnie de bus Catarinense (la principale sur toutes les destinations au sud du Brésil) nous en avons eu pour 57,37 réal par personne soit 15,30 euros
.
Hôtel Gloria :
Un hôtel à l’influence 100% germanique vraiment très charmant et de très bon standing. Nous avons eu la chance de le trouver à 40 euros par nuit avec super petit-déjeuner sur hotels.com mais savons qu’ils augmentent considérablement leurs prix selon la saison

Blumenau, un drôle de mélange

Au nord de l’état de Santa Catarina nous faisons la découverte de la ville de Blumenau. La consonance n’est pas très brésilienne et pour cause, la ville a été fondée en 1850 par le docteur Hermann Bruno Otto Blumenau qui lui a donné son nom. Originaire d’ Allemagne, il débarqua sur ces terres avec 17 autres colons et les partagea. Une fois installés, ils construisirent leurs maisons dans un style à colombage typiquement germanique qui constitue encore aujourd’hui la marque de la ville. Le mélange entre influence germanique et constructions plus modernes typiques au Brésil est donc assez étonnant.

Bresil Blumenau 34

Le centre-ville historique est assez petit et vraiment mignon. Les maisons à colombages nous donnent la sensation d’être dans un petit village. De charmants commerces se succèdent le long de la rue principale. A droite le fleuve et à gauche, une partie de la ville bien plus moderne. Nous arrivons un jour férié dans la ville, le jour de la fête du « Corpus Christi » ou fête du Saint Sacrement. Pendant la procession, le prêtre porte l’Eucharistie au milieu des rues tapissées de pétales de roses par les enfants. Malheureusement nous arrivons après la cérémonie et ne voyons pas cette procession.

Bresil Blumenau 76

 

Bresil Blumenau 03

Il reste encore les tapis rouges installés pour le cortège et quelques fleurs au sol quand nous arrivons. La grande cathédrale Sao Paulo Apostolo est en revanche très remplie pour la messe qui suit la procession. Il règne une ambiance très festive et toutes les générations sont présentes. Le reste de la ville est quant à lui désert ! Dimanche, lundi, jours fériés… décidément on repassera pour l’ambiance dans les rues hors jours ouvrés !

 

Bresil Blumenau 30

C’est un temps mi-figue mi-raisin que nous avons pendant notre escapade à Blumenau mais cela ne nous empêche pas de bien explorer la ville ! Tout peut se faire très facilement à pieds en longeant le fleuve, en passant aussi de l’autre côté du pont. Le centre historique qui est aussi le centre d’intérêt principal de la ville peut se parcourir en une petite journée.

 

Bresil Blumenau 65

 

Il y a ce vieux pont en sens unique, toujours emprunté par les automobiles et qui pourtant n’inspire pas réelle confiance. Cependant il est très esthétique et offre une bien belle vue sur le fleuve.

Bresil Blumenau 69

Encore une fois on croise pas mal de street-art sur les murs de la ville. C’est fou comme cela donne du peps et de la couleur à un endroit !

 

Escale culturelle !

Il n’y a pas pléthore de choses à faire à Blumenau c’est vrai, cependant on découvre quand même quelques musées qui permettent de mieux connaitre la ville et ses origines.

Bresil Blumenau 08.JPG
Le mausolée du docteur Blumenau

Après la très expéditive visite du mausolée du docteur Blumenau nous découvrons le « Museu de la Familia Colonial« . Situé dans la plus ancienne maison de la région on nous propose la visite de la bâtisse qui renferme quelques secrets sur la vie du docteur Blumenau et sur les us et coutumes des colons de cette époque.

Bresil Blumenau 21

Bresil Blumenau 17
Docteur Blumenau à un certain âge

L’audio-guide permet une chouette visite de la maison nous faisant passer de pièces en pièces. On se trouve vraiment plongés dans la vie de ces gens venus s’installer et tenter le tout pour le tout dans une contrée fort lointaine.

 

Lors de la visite et à l’extérieur de la maison on découvre un drôle de lieu. Un lieu de recueillement pas comme les autres car il s’agit d’un cimetière pour chats construit par Edith Gaertner, la nièce du docteur Blumenau. Elle adorait les chats et, un poil gaga elle leur construisit un lieu pour qu’ils puissent reposer en paix tout proche d’elle dans le jardin de la maison.

Bresil Blumenau 09

 

On continue sur notre lancée de visite des musées ! Gentiment renseignés par les équipes du musée de la famille coloniale nous nous dirigeons vers le musée des costumes et de l’art de vivre qui est à quelques pas.  Composé de pièces datant de la fin du 19 ème siècle jusqu’à aujourd’hui, on y trouve habillement d’ époque, matériel d’écriture, un espace cuisine reconstitué, des jouets d’enfant… tout un bric à brac donné à la fondation culturelle de Blumenau par les habitants de la ville. Ça ne casse pas trois pattes à un canard mais on y passe quand même un agréable moment.

 

Pour le fun et parce que c’est toujours intéressant de connaitre le processus de fabrication de cette boisson appréciée de beaucoup d’entre nous, nous faisons aussi la visite du musée de la bière dont l’entrée est gratuite ! Accueil chaleureux et photo souvenir choppe à la main en prime pour qui veux !

La Villa Germanica !

Il existe un lieu à Blumenau où la bière est reine et ce lieu s’appelle Villa Germanica, un village-parc à thème gratuit uniquement centré sur la culture germanique. A deux kilomètres du centre-ville c’est vraiment un endroit à faire pour passer du bon temps.

Bresil Blumenau 46

On retrouve les maisons à colombages, de petites rues pavées, des boutiques de souvenir et des terrasses pour boire une bonne bière fraiche ! On fait vite le tour mais on s’y sent bien. En plein soleil et avec un bon concert en live on recharge les batteries.

 

 

On s’adonne évidemment au jeux des déguisements et des photos bien kitchs. Merci d’ailleurs aux aimables personnes qui ont bien voulu nous prendre en photo dans ces accoutrements !

Bresil Blumenau 41

Une des autres grandes fierté de la ville de Blumenau c’est son « Oktoberfest » qui se tient tous les ans du 4 au 22 octobre à la Villa Germanica.  Comme en Allemagne cette fête est célébrée à grand renfort de fûts de bière et de costumes traditionnels. C’est folklorique, divertissant et surtout bien arrosé. On découvre des photos des événements passés et en effet ça à l’air très sympa. Dommage nous n’y sommes pas à la bonne période !

 

Pour la peine, on trinque quand même !

Oktoberfest Blumenau 2017
Affiche promotionnelle de la prochaine Oktoberfest à Blumenau

Après un bien agréable passage à Blumenau, nous voici déjà repartis vers de nouvelles aventures, sacs à dos bien ajustés, direction la gare routière de la ville ! Et quel challenge ! Sans trouver de bus ni de taxi pour nous y emmener nous devons faire les 4,5 kilomètres qui nous séparent du terminal à pieds en tout juste 35 minutes. Mission accomplie ! A peine essoufflés (et pas du tout transpirants) nous embarquons pour la ville de Florianopolis !

Bresil Blumenau 81

 

Musée de la Familia Colonial :
L’entrée est à 5 réals par personne comprenant un audio-guide
.
Musée du costume et des traditions:
L’entrée est à 5 réals par personne avec possibilité d’obtenir un petit livret en anglais e

Bus de ville:
Chaque trajet en bus coute 3,85 réals par personne et 1,95 réals le dimanche

.
.
Voir d’autres articles sur les environs de Blumenau :

Bresil Curitiba Curitiba, ville verte
Bresil Florianopolis Florianópolis, cap sur l’Atlantique
Penha, Beto Carrero World (à venir)
bresil Voir tous nos articles sur le Brésil

17 réflexions sur “Blumenau, le bretzel brésilien

  1. Hello les amoureux💏un très bel anniversaire🎂 à Nicolas aujourd’hui, on vous fait de gros bisous😘😘😘
    Patrick catherine et Amelie.
    Au fait Amelie rentre ds la vraie vie professionnelle des ce lundi, elle va bosser pr du chauffage intelligent à Grenoble avec pas mal de déplacements sur Paris, elle et antoin sont ravis🤗
    Â tres bientôt vs ns manquez!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Hola Brigitte ! Heureux de vous lire ! Vous nous aviez manqué ! Merci beaucoup pour le petit mot, on espère que votre voyage s’est déroulé à merveille !! Bonne journée à très bientôt !

      J'aime

    1. Hello Lorenz ! Un  » teuton », on vient d’apprendre une expression merci ! C’est vrai qu’on ne s’attend pas tout à fait à croiser ce genre d’endroit au Brésil mais les surprises en voyage sont toujours au rendez-vous ! A la prochaine !

      Aimé par 1 personne

      1. Sachant que les émigrants allemands qui se sont installés à Blumenau sont venus pour la plupart en 1850 et venaient principalement du Nord et de l’est d’Allemagne… plus tard il y aussi Stefan Zweig (Autriche) et d’autres intellectuels qui ont cherché cette « terre d’avenir ». … Bonne continuation !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s