Cusco, porte d’entrée de la vallée sacrée

Bienvenue à Cusco !

Après un sacré long voyage en bus de 18 heures depuis Ica, nous pouvons enfin dégourdir nos jambes et partir à la recherche d’un endroit où passer les deux, trois, heu plutôt quatre, non finalement six nuits dans cette ville vraiment magnifique. Les 3450 mètres d’altitude de Cusco, enclavée dans la cordillère des Andes se font bien sentir en arrivant dans la ville et chaque pas est toujours un peu plus physique !

Pérou Cuzco Cusco 08

Ica-Cusco :
Pour ce trajet de 18 heures, nous avons choisi confort et sécurité avec la compagnie Cruz del Sur. Nous avons payé 277 soles à deux soit 79,50 euros pour un bus grand luxe et deux repas à bord
.
Residencial Perez Cusco:
Dans cet hôtel type pension de famille on se sent vraiment comme à la maisons. A 10-15 minutes à pieds du centre ville, l’accueil y est chaleureux, la literie excellente, la douche est chaude, très chaude et le prix que nous avons négocié à 50 soles la nuit soit 14,50 euros est assez exceptionnel pour la ville

Pérou Cuzco Cusco 01

Nous ne mettons pas longtemps avant de nous rendre compte de la beauté de cette ville et de sa grande photogénie. Cusco est riche. Ses rues pavées, ses ruelles montantes, ses églises et cathédrales monumentales et encore la chaleur de ses habitants font de cette cité une escale plus qu’agréable, porte d’entrée incontournable de la vallée sacrée des Incas.

 

Il règne une atmosphère unique ici et il faut sortir un peu de la Plaza de Armas pour se trouver dans une Cusco authentique et pleine de vie. Dans un atelier, des hommes travaillent à poncer et redorer des cadres, plus loin une dame chargée de paquets essaye de se frayer un chemin jusqu’à chez elle. Des enfants courent, rigolent et foncent droit chez eux: c’est la fin de la journée d’école. A Cusco on peut visiter beaucoup de choses, des monuments payants, des églises, des cathédrales mais pour capter l’essence pure de cette grande dame, la meilleure chose est de flâner dans les rues, de se perdre parfois et de toujours trouver, au détour d’une ruelle, le sourire d’un passant, l’étale d’une vendeuse de papaye et même quelques lamas.

Quartier de l’église de Santa Clara et du collège national des sciences

Pérou Cuzco Cusco 10

Pérou Cuzco Cusco 17
Des jeunes filles en uniforme scolaire à côté de l’église Santa Clara

 

Au collège national des sciences de Cusco c’est la ruée vers l’or ! La cloche vient de retentir et les élèves s’empressent de rejoindre leurs domiciles. Certains jeunes étudiants sont récupérés à la sortie par le grand frère, la grand-mère tandis que d’autres partent en groupes jusqu’au collectivo (bus collectif de ville) qui les ramènera chez eux.

 

Pérou Cuzco Cusco 18

Pérou Cuzco Cusco 20
Rue Tupac Amaru, trois jeunes filles me font cadeau d’un petit bijoux porte bonheur

Marché San Pedro

Cette grande halle est en fait le marché populaire le plus connu de Cusco. On y trouve de tout. Fruits, légumes, plats préparés, pains, viennoiseries et toute une partie boucherie assez peu ragoûtante ! Cet endroit grouille de vie et les couleurs des étales sont impressionnantes. Quelques vendeurs de fleurs embaument les lieux. L’extérieur du marché est presque aussi animé que l’intérieur et bon nombre de gens font leur vie ou s’assoient tranquillement pour laisser le temps couler avec douceur.

 

 

La Plaza de Armas

Cette place est gigantesque, très touristique et entourée de monuments religieux somptueux. L’église de la compagnie de Jésus, la basilique de la pitié ou encore le temple de la famille sacrée sont des emblèmes pour la ville. Pour y pénétrer en revanche il faut s’acquitter d’un droit d’entrée comme dans beaucoup d’endroits touristiques de la ville. Nous avons eu le coup de cœur pour la sublime cathédrale de Cusco, une beauté architecturale qui laisse sans voix. Nous avons eu la chance d’assister à un concert de chants religieux un soir où nous étions en ville. L’acoustique y était phénoménale.

Pérou Cuzco Cusco 35
Iglesia de la compania de Jesus

 

Pérou Cuzco Cusco 73
Vue sur le toit du couvent de Santo Domingo
Pérou Cuzco Cusco 75
Coricancha et le couvent de Santo Domingo

A Cusco il faut éviter au maximum les restaurants qui veulent trop plaire aux touristes et rentrer, un peu à l’aveugle dans les petites gargottes de quartier qui proposent le midi des menus copieux très économiques. Souvent composés d’une soupe de quinoa, d’un plat à base de viande ou de poisson et d’un rafraichissement, ces menus font l’affaire des locaux et des visiteurs en recherche de saveurs locales et populaires. Pour un menu comme cela, comptez entre 6 et 10 soles, soit entre 1,50 et 3 euros le menu !

 

Pérou Cuzco Cusco 40

 

L’ascension jusqu’au Cristo Blanco

La ville de Cusco continue sur les hauteurs et au loin on peut apercevoir cette grande statue blanche du christ blanc qui surplombe la ville. Une montée sportive à travers les ruelles en pente est alors nécessaire pour le rejoindre. On découvre une autre facette de la ville, encore plus paisible, toujours aussi charmante. Quelques chiens dans les escaliers, des jeunes qui chantent autour d’un guitariste, un monsieur assis sur le perron de sa porte en train de savourer la lecture de son journal au soleil… la montée semble alors moins difficile.

Pérou Cuzco Cusco 46

 

Quelques centaines de marches et nous voici arrivés sur ce site qui offre une vue imprenable sur Cusco. La figure du christ accueille les courageux visiteurs à bras ouverts bien que l’on puisse aussi accéder sur ce site en voiture ! Encore une fois, il faut au moins y aller pour la vue et par temps clair comme aujourd’hui, c’est magique.

Pérou Cuzco Cusco 50

Pérou Cuzco Cusco 52

Pérou Cuzco Cusco 54

 

Nous redescendons par le site archéologique de Sacsayhuman, sans pour autant pouvoir y pénétrer. En effet, il faut une fois de plus acheter une sorte de pass pour visiter les quelques sites archéologiques de la région. Il y a le Boleto Partial et le Boleto General. Vous pourrez trouver beaucoup d’informations à ce sujet sur internet. Sûrs de pouvoir voir bien d’autres choses sans forcément aller au plus touristique et au plus cher, nous contournons le site pour nous retrouver en pleine campagne avec la compagnie d’un adorable lama très gourmand ! Nous verrons plus tard si ces pass sont vraiment indispensables, pour l’instant nous nous fions à notre instinct de baroudeurs.

Site archéologique gratuit de Qochapata

Nos prévisions n’ont pas manqué ! Quelques minutes après avoir contourné le site payant et en suivant un peu la route direction Quenqo, nous tombons sur un site archéologique vraiment beau et totalement gratuit. Comme d’habitude sur ces genres de sites il n’y a personne; la grande majorité des visiteurs se rendant sur les sites plus médiatisés, plus connus. Mais quel dommage ! Ce site Inca mérite vraiment une visite avec en bonus, pour les amateurs, quelques petits moments de grimpette sur vieille pierre bien sympathiques.

Pérou Cuzco Cusco 63

Pérou Cuzco Cusco 76

Finir en beauté au Quenqo Chico

Tout à côté du site de Qochapata se trouve un autre site archéologique payant, le Quenqo. Mais juste à côté il y a le Quenqo Chico, sont petit frère, un peu moins grand mais gratuit et encore une fois désert. On se dit que c’est vraiment chouette de voyager comme ça, sans forcément aller au plus évident et en trouvant toujours des alternatives moins touristiques et souvent bien plus authentiques. Il est aussi sans doute très intéressant de voir les sites majeurs comme nous le ferons avec le Machu Picchu mais nous aimerions voir parfois un peu plus de voyageurs sortir des sentiers battus et partager avec nous l’exclusivité de certains lieux tout aussi charmants.

 

La ville de Cusco reste pour nous un incontournable du Pérou. Elle a un cachet fou et est assez vaste pour permettre plusieurs types de visites sur plusieurs jours. Avec ou sans le sous on peut y passer de très beaux moments et partager beaucoup avec ses habitants. Si vous le pouvez, prenez-y au moins trois-quatre jours histoire de vous imprégner de toute sa beauté et sa chaleur.

.
.

cambodge Voir tous nos articles sur le Pérou

11 réflexions sur “Cusco, porte d’entrée de la vallée sacrée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s