Kuala Lumpur, détours et des tours

Destination KL

Il est 11 heures du matin et depuis Tanah Rata nous prenons un bus super confortable en partance pour Kuala Lumpur, le cœur économique malaisien. Le car nous arrête assez loin du centre-ville et il n’y a pas moyen d’envisager de s’y rendre à pieds ! L’option taxi étant de toute façon bien trop chère, nous prenons la navette qui va vers le centre. On attend pas mal de temps avant que le chauffeur s’installe au volant et démarre le bus. De plus, voyant que les gens étaient déjà montés dans le bus, il fait mine de ne pas vouloir démarrer pour finalement céder et prendre la route.

Les tours et grands immeubles défilent devant nos yeux, la ville semble immense et après les Cameron Highlands ça fait un sacré choc visuel ! Il fait très nuageux et la ville semble peu hospitalière. Le bus nous arrête dans le quartier très animé de China Town et c’est parti pour la recherche d’une guest house. C’est au Rain Forest Hotel que nous posons nos valises une fois de plus. C’est un bon petit hôtel parfait pour y rester 2-3 nuits. Quelle vie de nomades !

asie-malaisie-kuala-lumpur-119.jpg

Tanah Rata-Kuala Lumpur :
Trajet en bus type « luxe » vraiment confortable pour 35 Ringit par personne
.
TBS (Terminal Bersepadu Selatan)- Centre ville (China Town):
Depuis le terminal de bus où nous dépose le car, prendre la navette 690 pour arriver dans le centre ville de Kuala Lumpur. Le prix est de 2 Ringit par personne. Nous avons pu nous arrêter dans le quartier de China Town où nous voulions séjourner
.
Rain Forest Hotel :
Chambre double avec salle de bain privative mais sans fenêtres pour 85 Ringit la nuit. L’hôtel est vraiment propre et moderne
.
Halim Mcj88:
Un très sympa et bon restaurant indien de rue face au plus connu mais aussi très bon Arab Shawarma juste à côté de China Town. Petits prix pour les deux sur Jalan Tuntan Cheng Lock

Petronas, les deux géantes

Que serait une visite de Kuala Lumpur sans un passage aux pieds des tours Petronas qui pendant longtemps ont été les plus hautes du monde ? C’est vrai que ça fait quelque chose de se trouver en bas de ces deux immenses tours reliées par une passerelle qui est le point le plus haut auquel les touristes on accès. Ça nous rappelle notre découverte du Burj Khalifa lors que nous avions visité Dubai au début de notre voyage. Pour grimper en haut des tours il faut débourser une certaine somme que nous n’avons pas voulu investir dans cette visite. Après tout, si on se trouve dans les tours, on ne voit pas les tours non ?! Bref, nous n’avions surtout pas le budget mais le jardin autour des tours avec fontaines et petits ponts est assez mignon.

asie-malaisie-kuala-lumpur-107.jpg

Le centre commercial qui se trouve juste à côté des tours est rutilant. Le KLCC mall regroupe en effet un bon nombre d’enseignes de luxe internationales dans un décor assez clinquant. C’est absolument immense et on peut facilement y rester quelques heures si on est amateur de shopping. On se contentera d’y manger un morceau dans l’énorme food court où quelques touristes se mêlent aux travailleurs des environs.

asie-malaisie-kuala-lumpur-104.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-114.jpg

Tours Petronas :
Pour monter dans les tours il vous faudra débourser la coquette somme de 85 Ringits par personne soit 18 euros

Aquaria KLCC

D’accord, on ne fait pas les tours, mais juste à côté se trouve l’aquarium qui fait partie du même énorme complexe. Cette fois on craque, trouvant plus intéressant (et moins cher) d’aller dans un lieu de découverte plutôt que de seulement prendre l’ascenseur d’une tour aussi belle soit elle. Cet aquarium est une très belle découverte. Il est esthétiquement très réussi et extrêmement ludique.

asie-malaisie-kuala-lumpur-85.jpg

Bulles en verre pour observer les loutres, tapis roulant pour se balader au milieu du grand aquarium à requin, explications interactives tout au long de la visite… ici, petits et grands passent un super moment. En bonus, on tombe pile à l’heure où deux plongeurs nourrissent les poissons dans le bassin principal. Un très joli spectacle avec deux tortues marines très goulues et peu farouches qui tentent à tout prix de voler de la nourriture au pauvre plongeur débordé !

asie-malaisie-kuala-lumpur-92.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-67.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-69.jpgasie-malaisie-kuala-lumpur-66

asie-malaisie-kuala-lumpur-59.jpg

Aquaria KLCC :
Entrée adulte à 68 Ringit par personne soit 14 Euros pour une bonne heure et demi de visite

Des Mall en veux-tu, en voilà !

Kuala Lumpur, c’est un mall (centre commercial) géant à chaque coin de rue. Et ce n’est pas une exagération, il y en a vraiment partout. C’est une aubaine pour se rafraichir car les clim sont à fond mais c’est aussi perturbant de voir le nombre d’espaces de ce type qui ne cesse d’augmenter. Partout il y a des projets pour de nouvelles constructions. Le plus impressionnant est pour nous celui de Berjaya Time Square, un centre commercial vieillissant mais gigantesque qui possède à l’intérieur son propre parc d’attraction avec, oui oui, un roller coaster !

asie-malaisie-kuala-lumpur-52.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-56.jpg

Trouver un peu de vert à l’ouest de la ville

A l’ouest de la ville, il y a les Lake Gardens avec un bel ensemble vert et plein de petits lieux à visiter. On y trouve une volière géante à 50 Ringit par personne, un petit parc animalier, un jardin d’orchidées, un planétarium, quelques musées sur l’art et l’histoire du pays et bien d’autres choses. Pour y arriver, on passe d’abord par la mosquée nationale, la plus importante de la ville. Nous n’y entrons pas mais son ampleur est assez impressionnante. Elle se visite aux heures où il n’y a pas de prière. A l’entrée, ils prêtent de quoi se couvrir jambes et bras.

asie-malaisie-kuala-lumpur-23.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-22.jpg

Le site est sur une colline alors ça monte pas mal pour accéder aux diverses attractions. On fait un stop au planétarium national juste à côté de l’agence spatiale malaisienne. La visite est très sympa et gratuite. On y trouve l’essentiel des notions d’astronomie dans un univers assez ludique. On peut aussi grimper à la tour d’observation pour avoir une vue dégagée sur les environs.

malaisie-kuala-lumpur

Passage au jardin des orchidées pour un moment plein de romantisme. On y trouve beaucoup de variétés de ces magnifiques fleurs. L’entrée est également gratuite en semaine et la visite très relaxante. Coup de cœur cependant pour les « oiseaux du paradis », ces fleurs d’un orange vif que l’on trouve en Asie.

asie-malaisie-kuala-lumpur-13.jpg

Au centre de ce grand ensemble verdoyant, il y a un grand lac, entouré d’espaces aménagés pour les loisirs comme la pratique du roller ou du skate board. Il y a même des petites cabanes perchées où l’on peut s’installer quelques temps pour une petite sieste par exemple. Le truc moins sympa, c’est que lorsque nous y étions, il y avait aussi des locaux dans les autres cabanes qui se sont faits déloger par les gardes du parc en disant que l’endroit était réservé aux touristes… drôle de pratique un peu gênante.

asie-malaisie-kuala-lumpur-06.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-02

En dehors de Kuala Lumpur, la Batu Cave

On décide de sortir un peu de la ville pour aller découvrir la Batu Cave, un site hindouiste très réputé dans les environs de Kuala Lumpur. Pour s’y rendre, il faut prendre un bus de ville et faire une bonne trentaine de minute de trajet. Arrivés là bas on est un peu déçus. En effet les grandes marches qui mènent à la grotte sacrée sont impressionnantes mais le site est d’une rare saleté et les odeurs sont bien présentes, mélange peu ragoutant d’excréments de singes et de poubelles.

asie-malaisie-kuala-lumpur-42.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-40.jpg

Il y a de nombreux singes sur les lieux et beaucoup de touristes chinois cherchent à faire des selfies avec eux. Décidément, ils sont prêts à tout! Le temple en lui même n’a rien d’exceptionnel et il y a pas mal de monde. Ce qui est joli c’est le puits de jour en haut de la grotte. Les singes toutes générations confondues ont élu la paroi de la grotte comme terrain de jeu, c’est assez mignon à voir.

asie-malaisie-kuala-lumpur-31.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-25.jpg

asie-malaisie-kuala-lumpur-35.jpg
Vous l’avez compris, la Batu Cave n’a pas été un coup de cœur et à notre humble avis on fait pas mal de transport en bus pour pas grand chose.

Pour ce qui est de Kuala Lumpur en revanche, nous recommandons vraiment sa visite car on y trouve beaucoup de choses plus ou moins culturelles à faire. Son ambiance bruyante et citadine peut fatiguer un peu mais il y a toujours moyen de s’isoler des quartiers trop denses. Si vous n’y logez pas, faites quand même un tour par le China Town de la ville, très sympathique à la nuit tombée avec son grand marché où vous trouverez tout et n’importe quoi.

Batu Caves:
Accessible en bus depuis KL pour 2,5 Ringit par personne. Comptez 30 bonnes minutes de bus pour y aller. L’entrée du site est gratuite. L’autre grotte sur le même site est payante à 35 Ringit par personne avec guide

.
.

cambodge Voir tous nos articles sur la Malaisie

6 réflexions sur “Kuala Lumpur, détours et des tours

  1. Supers souvenirs à KL 🙂 et les Petronas Tower méritent clairement une visite en s’y prenant un peu à l’avance malgré le prix. En revanche on peut monter bien plus haut que la passerelle lors de la visite guidée, et tout en haut la vue est géniale.

    J'aime

    1. Bonjour !! Merci pour le commentaire et pour l’eclaircissement sur la visite des tours Petronas. Dans tous les cas c’est sûr que si l’on peut se le permettre il ne faut pas hésiter à y monter. Bonne continuation et à bientôt.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s