Kanchanaburi, vous avez dit Kwaï ?

Découverte du réseau ferré thaï

Pour faire le trajet Bangkok-Kanchanaburi nous décidons de tester le train local. Depuis la gare de Thonburi qui est à pas mal de kilomètres à pieds de notre hôtel, nous prenons ce moyen de locomotion que nous n’avions pas eu l’occasion d’utiliser dans les autres pays car il était toujours plus cher que les bus. Ici en revanche, prendre le train « premier prix » est très économique et vraiment agréable pour voir plus que du paysage d’autoroute.

asie-thailande-kanchanaburi-81

asie-thailande-kanchanaburi-79

Mission n° 1: dénicher une guest house

Après quelques heures de train à la découverte de paysages sublimes, nous débarquons dans la ville de Kanchanaburi à la recherche d’une guest house ! Entre les guest house pleines, celles qui s’appellent guest house alors qu’elles pratiquent des prix d’hôtels de standing et celles qui ne proposent plus que des dortoirs, nous trouvons enfin grâce aux conseils d’un jeune homme notre bonheur à la Blue Star Guest House. L’endroit est très sympa et joliment arrangé. On y trouve des logements pour tous les budgets avec de très mignons mais sommaires bungalow pour un prix dérisoire. Ils font aussi de bons petits déjeuner !

Train Bangkok-Kanchanaburi:
Depuis la gare ferroviaire de Thonburi à Bangkok pour 100 bat / personne, pour 4heures de trajet. Nous sommes partis à 13h55 et arrivés à 16h24.
.
Blue Star Guest House:
550 bahts par nuit en chambre double « luxe » et 200 bahts par nuit en bungalow « sommaire »
.
Location vélo et scooter:
Location vélo à 50 bahts par engin (juste à côté de la guest house) et location scooter à 200 bathts pour un semi-automatique

Le pont sur la rivière Kwaï

La ville de Kanchanaburi est très connue car elle abrite le fameux pont sur la rivière Kwaï. Ce pont sera à l’origine de l’écriture d’un livre et de la réalisation d’un film. Cette voie ferrée aussi surnommée « voie ferrée de la mort » est l’œuvre pendant la seconde guerre mondiale du travail forcé de plus de 30 000 prisonniers de guerre occidentaux. Plus de 15 000 travailleurs ont trouvé la mort pendant la construction de cette voie ferrée et particulièrement au moment d’ériger ce pont. C’est assez impressionnant d’être dessus, surtout que le chemin de fer est toujours en activité. Il y a du monde mais ça vaut le coup et la vue sur la ville est très belle.

asie-thailande-kanchanaburi-62

Au bord de la rivière, un magnifique temple chinois

asie-thailande-kanchanaburi-66

Musée Jeath et de la seconde guerre mondiale

Que dire de ce musée… si ce n’est que c’est un peu un bric à vrac de l’histoire de la Thaïlande mélangé à celle de la période de la seconde guerre mondiale dans un chaos assez sympathique. Il y a de tout et partout ! Bordélique à souhait ce musée est un vrai labyrinthe. Collection de timbres, préhistoire, historique de Miss Thaïlande, explication du rôle de la ville pendant la seconde guerre mondiale et encore beaucoup de thèmes sont traités dans ce musée. Rien que pour se perdre dans les différentes ailes du musée cela vaut le coup d’aller y faire un tour. En plus il est juste à côté du pont de la rivière Kwaï.

asie-thailande-kanchanaburi-60

Cimetière de guerre Chungkai

Ce site est vraiment impressionnant et recense les corps de 1500 combattants alliés de la seconde guerre mondiale. Paisible et merveilleusement bien entretenu ce lieu est propice à la réflexion et à la méditation. On déambule et lisons avec attention les mots laissés par les familles et amis des défunts sur les pierres tombales. C’est très émouvant et cette inscription en particulier nous a beaucoup touché: »Neither time nor place can divide us. We smile with the world but do not forget ». Et en français: « Aucune époque ou endroit ne peut nous diviser. Nous sourions avec le monde mais n’oublions pas ».

asie-thailande-kanchanaburi-55

Chemin de fer à flanc de roche

En se dirigeant vers la grotte de Khao Pun, nous bifurquons à vélo pour aller sur un chemin moins balisé. Là, nous attachons nos vélos et suivons les conseils d’un local qui nous dit de passer par un endroit particulier. Nous suivons ses indications et arrivons sur un tronçon de chemin de fer particulièrement beau et impressionnant. On joue les équilibristes sur les rails en gardant en tête que la voie ferrée est bien toujours en activité !

asie-thailande-kanchanaburi-50

asie-thailande-kanchanaburi-53

Stupa et grotte de Khao Pun

Après une super ballade sur le chemin de fer, on cherche la grotte de Khao Pun mais avant cela on grimpe tout en haut d’une colline sur le terrain d’un stupa en rénovation pour admirer la vue sur Kanchanaburi. La grotte que l’on découvre ensuite est sympathique et exiguë à souhaits. Beaucoup de petits temples sont érigés dans la grotte ce qui lui donne un côté mystique et une vielle dame qui semble être là tous les jours accueille les visiteurs.

asie-thailande-kanchanaburi-42

Chutes d’eau d’ Erawan

Après une très très longue route en scooter de 70km (pas du tout recommandée), nous arrivons enfin aux chutes d’eau d’Erawan qui sont bondées ! C’est un lieu très prisé des locaux qui y viennent pour des pic-nic en famille. Il y a 7 paliers à gravir pour arriver tout au sommet. A chaque étage il y a des cascades et autres endroits pour se baigner. Évidemment plus on monte moins il y a de monde car c’est un sacré effort d’arriver en haut ! Nous nous baignons à la sixième étape dans une eau limpide remplie de petits poissons qui s’attaquent à nos pieds (plus besoin d’aller au fish spa ici c’est gratuit). Ça ne vaut pas les sublimes chutes d’eau de Kuang Si au Laos mais la ballade reste sympathique. Notre conseil est d’y aller plutôt en bus et tôt car en scooter c’est assez dangereux et éprouvant.

asie-thailande-kanchanaburi-24

asie-thailande-kanchanaburi-04

asie-thailande-kanchanaburi-11

Notre petite escapade à Kanchanaburi aura été bien agréable. La ville n’a pas beaucoup d’intérêt en soi , il y a quelques restaurants, commerces, des bars à filles de joie et un night market. Cependant il y a beaucoup à faire en s’éloignant un peu ou beaucoup du centre.

Chutes d’Erawan:
70 kilomètres depuis Kanchanaburi, faisable en scooter si très bonne expérience de la route. Entrée à 400 bahts par personne. Le site ferme à 17 h et les chutes les plus hautes commencent à fermer dès 16H
.
Wat Tham Khao Pun:
30 bahts par personne pour visiter la grotte
.
Musée Jeath et World War II:
40 bahts par personne pour visiter le musée (prévoir 2 heures de visite c’est labyrintèsque)

.
.

cambodge Voir tous nos articles sur la Thaïlande

6 réflexions sur “Kanchanaburi, vous avez dit Kwaï ?

  1. Cest un réel plaisir de lire des articles d’une aussi belle plume et les photos sont magnifiques ; en résumé un plaisir croustillant qui ne manque pas de piquant !!!!!

    J'aime

  2. Excellent article ! Vraiment un bon souvenir pour nous aussi.
    Nous y étions il y quelques jours aussi. On se dirige vers Chang Mai dès demain. Est ce que vous avez prévu d’aller dans ce coin ?
    Ce serait sympa de se rencontrer peut-être !
    Bonne continuation à vous
    Les DecloSacaDos

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Ca nous fait vraiment plaisir ! Nous sommes maintenant en Malaisie, nous n’avons pas fait escale à Chang Mai, ce sera pour une prochaine fois. Mais c’est vrai que ca aurait été sympa de se rencontrer, qui sait ? Sur une autre destination ?!
      Bonne continuation aussi et à bientôt !
      Cécile et Nico

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s