Cambodge, ce que l’on en retient

Le Cambodge est un bien joli pays, riche en paysages naturels et villes très animées ! Un trajet par voie terrestre principalement nous a permis de voir un maximum du Cambodge dans toute sa variété. Avec un gros coup de cœur pour les incontournables temples d’Angkor et le sud du pays, un petit bilan s’impose.

Les locaux

D’une très grande gentillesse, les cambodgiens nous ont beaucoup touché. Beaucoup de partage et de sourires et des enfants si heureux de croiser nous routes. On se souvient de cette conversation avec le jeune guide de la grotte de Phnom Chhngok, étudiant en littérature qui nous racontait qu’il était très difficile d’économiser pour un jeune au Cambodge et plus généralement. On sentait vraiment une envie et une curiosité débordante de comprendre notre mode de vie et de nos possibilités de faire de grands voyages comme ça à nos âges.

Les paysages

La mer et les îles se trouvent tout au sud du pays et c’est une belle récompense après une traversée du nord au sud ! Mais avant cela ce sont de très divers paysages que nous avons pu découvrir avec joie. Les temples d’Angkor et leur atmosphère enchanteresse, la folie douce de la grande ville de Siem Reap, les villages flottants du Tonlé Sap, Kampot et ses plantations de poivre… ce pays offre beaucoup et surtout à ceux qui osent les chemins de traverse !

L’histoire

La triste époque des Khmers rouges et des massacres perpétrés sur la population cambodgienne est encore très profondément ancrée dans la mémoire collective. De nombreux lieux de commémoration et de recueil sont accessibles dans ce pays. Pour que l’histoire ne soit pas oubliée, musées et lieux emblématiques de cette période de l’histoire sont ouverts à tous les publics.

La spiritualité

Comme un peu partout en Asie, la spiritualité est bien présente, où que l’on aille. En ville ou dans les campagnes, de beaux temples colorés sont là pour nous rappeler à quel point la religion bouddhique fait partie intégrante de la vie des cambodgiens. Avec tout le respect que l’on doit à ces lieux de culte, leur visite est fondamentale pour s’immiscer au mieux dans le quotidien cambodgien.

Le tourisme

Le tourisme est bien développé au Cambodge. Le pays est moins clean que son voisin le Laos. On retrouve plus de détritus dans les rues et dans les campagnes. Toutes les infrastructures sont bien là pour accueillir les touristes. Beaucoup de guest house sont proposées à des prix variables. De toute manière, nous n’avons eu aucun problème pour nous loger à bon prix et nous nourrir dans ce pays qui à un sens de l’accueil inné. Pour les transports aussi il n’y à aucun soucis et il est très facile de se déplacer en bus local ou bien de faire appel à des agences de voyage locales pour vous aider. Scooter et vélos se louent aussi très facilement pour des courtes distances.

Nourriture

Le Cambodge est le paradis du fruit ! On en trouve partout et de très bonne qualité. Mangues, noix de coco, fruits de la passion, durian et agrumes en tout genre et quelques découvertes délicieuses dont nous ne connaissons pas le nom. Les plats locaux comme le Amok, cette délicieuse préparation de poisson au lait de coco et cuit dans une feuille de bananier nous ont ravi les papilles. Le loc-lac, bœuf mariné accompagné généralement d’un œuf au plat et de riz est aussi un plat typique simple et très gouteux. Riz, nouilles sautés sont aussi évidemment de la partie. Dans les grandes villes ou les lieux touristiques il n’y à aucun problème à trouver de la nourriture européenne.

La route

C’est le point noir majeur du Cambodge. Et c’est aussi le point le plus attristant mais il faut en parler. Bien que la conduite en Asie ne soit en général pas très sure, celle au Cambodge est pour nous et de loin, la pire. Les accidents de la routes sont la première cause de mortalité dans ce pays. Il n’y a pourtant pas grand monde sur les routes et elles sont en bon état, cela pourrait être très fluide mais les locaux conduisent sans aucune règle en tête ni bon sens. Rouler à contresens est ici le sport national et il n’y a pas besoin d’expliquer à quel point cela peut-être catastrophique en ville par exemple. Mais aussi sur les voies rapides et nous en avons malheureusement fait l’expérience avec un accident qui aurait pu tragiquement emporter la vie d’une jeune fille qui s’est littéralement jetée sous les roues du minibus qui nous conduisait à Sihanoukville. Par miracle et nous pesons bien nos mots, elle n’a eu que le poignet brisé bien que sa tête non casquée ait brisé le pare brise du mini bus. Ce n’est pas le plus réjouissant des passages de cet article mais il est important d’être prévenu que ce genre d’accident est extrêmement fréquent au Cambodge et que les locaux semblent n’avoir aucune conscience de la dangerosité de leurs actes sur la route.

Le budget

Le Cambodge est plus cher que ses voisins Laos, Vietnam ou Thaïlande. Ils ont une monnaie locale, le Riel mais ils préfèrent tous parler en dollar U.S ce qui est un peu perturbant.  Ce sera la destination qui nous aura pour l’instant côté le plus cher en Asie depuis le début de notre voyage.

Nous sommes restés 16 jours au Cambodge avec une moyenne de 60 euros par jour soit 30 euros par jour et par personne, Visa compris à 35 euros par personne pour l’entrée sur le territoire.

1 $us 4000 Riels 0,9 euros

Et pour finir

Nombre de kilomètres faits à pieds: 103,4 km soit 159 860 pas !

 1436 km de bus en tout  sans compter tous les kilomètres de vélo, scooter et bateau !

DSC03811.JPG

.

Un diaporama de notre séjour au Cambodge :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.
.
Notre itinéraire au Cambodge :


.
.
Voir nos articles sur le Cambodge :

cambodge-siemreap-1 La frontière terrestre Laos-Cambodge
cambodge-angkor-temples-siem-reap-169 Siem Reap et les temples d’Angkor
cambodge-battambang Battambang, entre ville et campagne
cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-09  Kompong Luong, la vie sur le Tonlé Sap
cambodge-kampot-kep-11  Kampot et Kep, enfin la plage !
cambodge-koh-rong-samloem Koh Rong Samloem, farniente au sud du Cambodge
cambodge Voir tous nos articles sur le Cambodge

8 réflexions sur “Cambodge, ce que l’on en retient

  1. Nous avions visité le Cambodge en extension du Vietnam et n’avons vu que Angkor(magnifique) et le Tonlé Sap , surprenant mode de vie. Bien que fait en voyage organisé, nous avions un petit groupe et n’avons jamais côtoyé de « hordes » d’autres touristes. C’est un grand plaisir de découvrir tous ces pays avec vous. A+ 😍

    Aimé par 1 personne

    1. Le Tonlé Sap nous aura beaucoup marqué ça c’est sur ! Quelle vie ! Mais en même temps il y a tellement de soutien et souvent même d’amitié entre les « très » proches voisins du lac que l’on en vient a se dire que leur vie est douce entre période migratoire, pêche et course de bateaux en bois pour les petits ! Pour les hordes de touristes et bien c’est tant mieux hihi ! Rien de pire que de voir plus de touristes que de locaux sur un même lieux 🙂
      A très vite !

      J'aime

      1. Super diaporama pour le Cambodge
        Prochaine destination 6/02/2017 « La Malaisie  »
        Vous allez de quel côté ? Que je puisse prendre mes repères
        Bisous tendres 🚣‍♀️

        J'aime

      2. Coucou ! Justement pour la Malaisie c’est flou ! Nous allons arriver par le nord et redescendre vers Singapour. Si tu trouves des immanquables sur le chemin n’hésites pas à les mettre sur la rubrique Malaisie. Gros bisous ☀️

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s