Kampot, de poivre !

Après un passage plus long que prévu à Phnom Penh en raison d’un problème technique désormais résolu avec notre appareil photo (la tuile), nous prenons la route dès le lendemain matin vers Kampot, toujours plus au sud du Cambodge.

Kampot, la belle découverte

En arrivant dans cette ville, on se sent tout de suite à l’aise. Atmosphère détendue, circulation tranquille et ambiance village. On pose nos valises dans une guest house vraiment agréable tenue par une famille de cambodgiens dont le papa parle un très bon français. On choisi volontairement de ne pas aller dans le quartier des guest house trop branchées car comme vous l’avez compris, on a un rythme tranquille et on aime dormir à des heures raisonnables !

Kampot, c’est surtout une ville le long du fleuve aménagée pour de belles ballades. Située à une petite heure de la mer, on a cette impression de ville balnéaire avec la douceur de vivre qui va avec. Plein de petits restaurants longent ce fleuve et les rues perpendiculaires à celui-ci. Beaucoup d’expatriés ont posé leurs valises ici et ouvert une guest house ou un restaurant. Du coup les concepts de commerces ont des airs très occidentaux. Il y a un grand marché où l’on trouve vraiment de tout et des fruits délicieux, la nuit venue, le night market ouvre ses portes avec des airs de mini fête foraine. Une statue géante du fruit adoré des asiatiques, le durian trône au beau milieu du rond point principal de la ville. Les deux rives de la ville se rejoignent par le vieux pont, impressionnant car structuré en trois parties différentes. Cette ville offre tout le confort possible, on y mange bien avec une mention spéciale pour le meilleur glacier du Cambodge si ce n’est du monde: Wonderland Ice Cream tenu par un français très sympathique qui aime ce qu’il fait. Il faut absolument gouter à sa glace caramel beurre salé qui est à tomber par terre comme les autres délices qu’il vend !

cambodge-kampot-kep-01

cambodge-kampot-kep-10

Ta Eng Guest House:
8 $US pour une chambre double très propre avec salle de bain privée. Location d’un scooter semi-automatique sur place pour 5 $US.
.
Wonderland Ice Cream:
Pas donné mais tellement bon ! 2,5 $US le bâton de glace et 5 $US pour un frozen yogurt avec toppings.
.
Café Malay:
Bon rapport qualité-prix pour ce restaurant cambodgien tenu par un expat.
.
Ecstatic Pizza
Très bonnes pizzas à prix raisonnable

Le poivre, l’or de la région

Kampot est connue pour son poivre absolument délicieux et recherché par les plus belles tables du monde. Poivre noir, blanc, rouge, on est loin très loin du poivre de supermarché sans goût et plutôt fade. Vraiment curieux de découvrir les dessous de cette production, nous nous rendons d’abord à la Farm Link dans la ville de Kampot. Ici, on comprendra comment sont méticuleusement triés les grains de poivre à la main. Farm Link ne produit pas de poivre mais en achète aux meilleurs producteurs des alentours. Ils font ensuite un deuxième tris pour sélectionner les meilleurs grains et les font sécher au soleil sur de grandes toiles. Les poivres noirs, blancs ou rouges viennent de la même plante. Ce qui change c’est le moment de la récolte et la technique. Les grains de poivre rouges et blancs sont récoltés à la main, le noir est laissé sur les grappes jusqu’à maturité le rendant plus facile à récupérer. Le prix dépend aussi forcément de ça, rendant le poivre noir plus accessible. Néanmoins, le poivre de Kampot est globalement très cher. La visite est très instructive, on en apprend beaucoup et nous sommes seuls. Ensuite la guide nous fait goûter les différents poivres qui sont très parfumés. On teste aussi la fleur de sel de Kampot et le poivre long du Cambodge et le sucre de palmier. La guide nous explique que la production de fleur de sel cambodgienne est en mauvaise santé car à l’export le sel qu’ils produisent n’est pas assez blanc. Pourtant il est excellent mais les acheteurs préfèrent une fleur de sel d’un blanc immaculé.

Farm Link:
Entrée et visite guidée gratuite et sans obligation d’achat. Comptez 5 $US les 40g de poivre noir premium si vous souhaitez en ramener.

cambodge-kampot-kep-02

La Plantation, exploitation du poivre version industrielle

Le lendemain matin, nous prenons un scooter pour nous balader un peu dans les environs de Kampot. Nous nous rendons à La Plantation, une des plus grosses fermes de production de poivre au Cambodge. Ici, nous découvrons une quantité astronomique de poivriers protégés par l’ombre des feuilles de palmier. Sur ce site, on plante, on cueille, on tri, on fait sécher et on emballe pour la vente. La visite du site est un peu moins agréable que la précédente et moins authentique car ils accueillent beaucoup de touristes. La machine est donc bien rodée. Ça n’en reste pas moins intéressant à voir pour se rendre compte d’absolument toutes les étapes de production de ce fameux poivre.

cambodge-kampot-kep-41

cambodge-kampot-kep-44

La Plantation:
Entrée et visite guidée gratuite en anglais ou en français. Pas d’obligation d’achat non-plus

Se perdre dans la campagne en scooter

cambodge-kampot-kep-50

cambodge-kampot-kep-55

Visite de la grotte de Phnom Chhngok

Pour la première fois de notre voyage nous décidons de faire appel à un guide pour la visite d’une grotte. En fait, en mangeant un morceau avant la visite, nous sympathisons avec un jeune qui arrondit ses fins de mois en faisant faire des visites aux touristes. Très sympa, on a bien envie de partager ce moment avec lui et on ne le regrettera pas. La grotte de Phnom Chhngok est vraiment très belle à voir et surtout, elle offre quelques beaux moments d’aventure. Dans la grotte on peut voir plusieurs figures animales sculptées naturellement dans la roche. Une famille éléphant, un aigle, un cochon, c’est impressionnant de voir des formes si familières et non travaillées par la main de l’homme. Descente dans la grotte dans le noir total, notre super guide est là pour nous faire vivre de belles sensations et on en redemande ! Arrivés à la fin de la grotte il nous propose deux options: continuer par le chemin facile ou se lancer dans un peu d’escalade pour ressortir. Évidemment nous choisissons la deuxième option hyper sympa à faire. Petite séance photo en sortant de la grotte et nous voilà repartis vers Kampot après cette belle journée !

cambodge-kampot-kep-58

cambodge-kampot-kep-63

cambodge-kampot-kep-65

Grotte de Phnom Chhngok:
Visite de la grotte pour 1 $US par personne. A vous de décider ensuite le pourboire que vous donnerez à votre guide.

.
.
Voir un autre article sur les environs de Kampot :

cambodge-kampot-kep-11 Kep, enfin la plage !
cambodge Voir tous nos articles sur le Cambodge

2 réflexions sur “Kampot, de poivre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s