Kompong Luong, la vie sur le Tonlé Sap

Arrivée à Kompong Luong, virée hors des sentiers battus

Entre Battambang et Phnom Penh, il y a une étape à ne manquer sous aucun prétexte : le village flottant de Kompong Luong, authentique et l’un des plus grands du Cambodge. Depuis Battambang, nous prenons un bus pour la ville de Krakor et ensuite un tuk-tuk pour nous rendre sur la rive du Tonlé Sap, la plus grande étendue d’eau douce de l’Asie du sud-est. Cet immense lac a été classé réserve de biosphère par l’UNESCO en 1997. Une grande partie de l’économie cambodgienne tourne autour de ce lac et de ses richesses. Vous pouvez visiter d’autres villages flottants sur le Tonlé Sap au départ par exemple de Siem Reap mais ils sont pour la plupart très touristiques et on perdu de leur authenticité. Le village de Kompong Luong lui est préservé du tourisme car il faut un peu barouder avant d’y atterrir et il semblerait que les Tour Operator n’aient pas encore mis le grappin dessus.  Nous croiserons en tout 1 seul touriste sur ce village, de quoi nous séduire particulièrement.

Des conditions de vie troublantes

Le tuk-tuk nous conduit sur une grande ligne droite cabossée et terriblement sale. En vérité c’est immonde, des détritus en pagaille sur les bords de la route et l’odeur qui va avec. En arrivant sur les rives du Tonlé Sap, une dame nous attend dans sa cabane pour nous proposer ses formules de visite du Tonlé Sap. Nous optons pour une visite d’une heure en petite pirogue à moteur et choisissons de dormir dans l’un des trois Homestay du village flottant. A l’aventure comme à l’aventure !

Nous embarquons dans le bateau et découvrons le paysage. Le lac est d’une rare saleté, c’est impressionnant à voir. Il y en a partout et de tout. Nous naviguons dans le village qui est immense. Les gens font tout dans ce lac, ils s’y lavent, y font leur vaisselle, font aussi leurs besoins dedans. Le lac est aussi leur benne à ordure géante. Pourtant, malgré ce spectacle gênant c’est magnifique à voir. On reste bouche bée en s’imaginant leur vie quotidienne et pensons aux nombreuses maladies dues aux conditions de vie insalubres. D’ailleurs nous ne voyons pas de personnes âgées sur le lac. L’espérance de vie doit être ici fortement réduite. Maisons, commerces, église et temple, il y a tout pour vivre ici à un rythme forcément différent que sur la terre ferme.

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-02

Dormir sur le village flottant

Nous voulions tester l’expérience de dormir sur ce village flottant. Tant qu’à se trouver ici autant le vivre pleinement. Nous débarquons après une heure de ballade au homestay de la communauté cambodgienne de  Kompong Luong. Il y a aussi une grosse communauté vietnamienne sur le village qui propose le logement en homestay. On nous montre notre toute petite chambre et on se pose sur les hamacs de la maison flottante. On est pas trop mal ici et le spectacle qui se joue devant nous est très intéressant. Vendeurs de fruits et autres naviguent et passent de maison en maison.  Des maisons se déplacent tractées par des bateaux. On tombe en pleine période de migration et les maisons flottantes changent de place dans le village. Pas facile de se repérer une fois que toutes les maison ont bougé ! On rencontre Matthieu, un français qui habite à Berlin. Nous sommes trois au Homestay, chose étonnante quand on voit que les derniers clients sont venus il y a 2 mois.

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-07

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-18

Les propriétaires des lieux nous proposent une de leurs barques pour aller faire un tour à la rame dans le village. C’est à faire absolument et c’est bien mieux que la ballade en bateau à moteur avant d’arriver au homestay. A trois dans la barque avec Matthieu on navigue le sourire aux lèvres entre les maisons. Quel bonheur. Notre passage est accueilli avec joie; tout le monde nous salue, les enfants sont tout heureux de nous voir ici. De belles couleurs défilent devant nos yeux. Le coucher du soleil est proche, la lumière baisse et le spectacle est somptueux. C’est le genre de découverte qui ne s’oublie pas.

15894255_10154284715703977_106073270928014679_n

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-16

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-26

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-51

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-37

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-33

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-36

Retour de ballade

Après cette promenade bien agréable sur le lac, nous mangeons un morceau au homestay et prenons le temps d’observer les allers et venues bruyantes des bateaux qui rentrent chez eux ou vont faire une course. Les proprios se reposent au bord de l’eau, nous aussi en appréciant ce mode de vie différent. Après le repos, vient la nuit, qui s’annonce spéciale.

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-43

Au petit matin sur le lac

Cette nuit, nous n’avons pas beaucoup dormi entre les bruits des bateaux à moteur, des groupes électrogènes et autre. La vie sur l’eau n’est pas si paisible que ça ! Dès 7 heures du matin nous prenons notre petit-déjeuner en observant la vie qui fourmille sur le lac. Nous reprenons le bateau pour rejoindre la terre, disons au revoir à Matthieu et à la famille chez qui nous avons dormi. Nous sommes vraiment heureux d’avoir pu vivre ça. Dormir sur le lac est à faire absolument, on peut, l’espace de quelques heures vivre une vie qui est à des années lumière de la notre. Nous repartons avec de merveilleuses images en tête.

cambodge-floating-village-krakor-kampong-luong-50

Battambang-Kompong Luong:
-Battambang- Krakor avec la compagnie Capitol Bus: 5,5 $US par personne
-Krakor- Port d’embarcation de Kompong Luong 4 $US en tuk-tuk pour deux
-Choix entre faire un tour d’une heure en bateau avant d’arriver au Homestay pour 13 $US pour deux ou aller directement au homestay  pour 5 $US pour deux
-Homestay: 6 $US la nuit à deux sans les repas (rajouter 5 à 10 $US pour le diner et le petit-déjeuner sur le bateau. Location de la barque: 3 $US pour trois
.
Retour vers Phnom Penh:
-Kompong Luong- Port d’embarcation: 5 $US à deux pour le bateau retour
-Port d’embarcation -Krakor: 3 $US à deux pour le tuk-tuk (mieux négocié)
-Krakor-Phnom Penh: 5 $US par personne en bus que vous attrapez sur le bord de la route (n’acceptez pas de payer plus)

.
.

Un diaporama de notre journée sur le Tonlé Sap :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.
.

cambodge Voir tous nos articles sur le Cambodge

10 réflexions sur “Kompong Luong, la vie sur le Tonlé Sap

  1. Hello,

    Je suis en train de préparer mon voyage au Cambodge et tout ça m’a donné envie de faire la même étape que vous, ça a l’air magnifique ! Je me demandais si vous vous souveniez de chez qui vous aviez été, ça avait l’air d’être un bon plan pour y passer la nuit 🙂 Merci de partager toutes vos expériences !

    Emy

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Emy !
      Genial les préparatif… ça sent le beau voyage en approche !
      Cette étape est en effet géniale et il n’y avait qu’un autre touriste avec nous sur le lac ( c’est pour dire !). En fait quand tu arrives sur les rives du Tonlé Sap et que tu cherches un bateau pour aller sur le village de Kompong Luong on va te proposer 3 petites guest-house flottantes ! Et c’est tout ! Donc tu retrouvera la notre qui etait chouette et deux autres !
      En tout cas prend le temps de faire le Tonlé Sap comme ça, hors de la visite très touristique côté Siem Reap et tu ne le regrettera pas !
      A très bientôt

      J'aime

  2. Parisien ce weekend j’ai rattrapé mon retard sur vos exploits…. et je ne regrette pas! merci grâce à vos photos, et surtout à ce récit si maitrisé et rempli de tant d’émotions je vous rejoins! អរគុណជាច្រើន
    (arkoun cheachraen)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s