Angkor, une journée hors du temps

Réveil matin

4H30, le doux bruit du réveil vient nous sortir du lit. Il est temps pour nous d’enfourcher nos vélos loués la veille et de se diriger vers les temples d’Angkor, site incontournable de l’ancienne capitale de l’Empire Khmer du IXe au XVe siècle. Nous nous dirigeons d’abord dans la nuit noire vers le guichet de vente des tickets d’entrée pour le site. Après avoir acheté nos deux pass pour la journée et admiré nos magnifiques têtes déformées sur les tickets, nous reprenons les vélos vers l’entrée est du site où nous ne croisons strictement personne, la plupart des gens commençant la visite par le lever de soleil sur le temple d’Angkor. Voici dans l’ordre, les étapes de notre journée !

Lever de soleil sur le bassin Srah Srang

Aux premières lueurs du matin, notre regard se pose sur le magnifique lever de soleil aux pieds du bassin de Srah Srang. Il n’y a quasiment personne, il fait encore bon à cette heure-ci, la journée s’annonce belle.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-01

Découverte exclusive de Ta Prohm

La plupart des temples n’ouvrant qu’à 7h, nous étions devant le Ta Prohm très tôt pour ne pas dire trop tôt ! Armés de patience, nous sommes récompensés par la possibilité de rentrer 15 minutes plus tôt sur le site, seuls dans un lieu hors du temps, un vrai luxe que nous accueillons les yeux grands écarquillés. La beauté de ce site est frappante. C’est ici que certaines scènes de Lara Croft:Tomb Raider ont été tournées. Y être seuls pendant quelques précieuses minutes donne l’impression d’être de vrais explorateurs.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-02

cambodge-angkor-temples-siem-reap-05

Le temple de Ta Nei

A quelques mètres de Ta Prohm, nous croisons le chemin de Ta Nei, un temple peu connu et moins facilement accessible. Il est pourtant très agréable à visiter. Pas d’autres touristes à l’horizon, nous grimpons sur les vestiges de ce temple mystérieux à la recherche des moindres détails qui ornent les pierres.

A vélo dans la jungle d’Angkor

Avec nos vélos de ville, nous décidons quand même de prendre un tout petit chemin à travers la jungle. Il semblerait qu’aujourd’hui personne d’autre n’y soit passé car nous nous prenons dans la figure toutes les toiles d’araignées qui sont sur le passage. Très agréable. Nous croisons aussi la route d’une sorte d’iguane vert pomme qui traverse en courant sur ses pattes arrière. Impressionnant. Nous arrivons ensuite sur un magnifique point d’eau, celui du temple de Neak Pean. Le temps d’admirer le paysage et nous repartons à vélo dans les petits, tout petits chemins caillouteux et sablonneux.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-35

Le temple de Preah Khan, d’une beauté remarquable

Le Preah Khan est un de nos temples préférés. Il faut dire que son site est à couper le souffle. La nature a complétement repris ses droits sur les ruines du temple à en voir cet arbre immense qui semble dégouliner sur les parois. On déambule dans des vestiges qui montrent à quel point la construction de ses lieux de culte était précise et techniquement avancée. Les gravures de figures religieuses sont d’une finesse incroyable. Chaque détail compte et même s’il ne reste « que » des ruines, elles sont là le témoignage d’une grande époque.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-43

cambodge-angkor-temples-siem-reap-76

cambodge-angkor-temples-siem-reap-87
Pause sourire avec notre vendeuse de noix de coco fraiche

Prasat Prei, Banteay Prei, en solitaire

Juste après la découverte spectaculaire du Preah Khan nous roulons vers deux plus petits temples hors des chemins traditionnels des touristes. Leur environnement est magnifique, juste à côté de champs cultivés. Ces deux jolis temples sont vraiment intéressants à voir et mérite le petit détour.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-88

cambodge-angkor-temples-siem-reap-99

Le temple du Bayon par la porte nord

cambodge-angkor-temples-siem-reap-103

La terrasse des éléphants

cambodge-angkor-temples-siem-reap-105

Le temple du Baphûon, spectaculaire

Moins connu que le Bayon, le Baphûon est pourtant un endroit incroyable. C’est grandiose, haut perché et immense. Ce temple monumental nous emmène à son sommet où se trouvent quatre portes qui semblent amener vers d’autres univers. Cette grande pyramide où chaque détail compte nous transporte loin dans le temps.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-115

cambodge-angkor-temples-siem-reap-123

cambodge-angkor-temples-siem-reap-124

Le temple du Bayon

Largement connu, le temple du Bayon est une des visites incontournables des temples d’Angkor. Cette fois, impossible d’éviter les foules et les hordes de touristes chinois venus par dizaines de groupes en même temps. Finalement, ils valent eux aussi le coup d’œil tant leur manière de voyager est en totale contradiction avec la notre. Ce temple est en effet magnifique. Des bas reliefs à couper le souffle, des enchainements de petites pièces et de couloirs; tout cela donne une atmosphère unique à cet endroit où l’on pourrait passer des heures à la recherche de tous les coins et recoins possibles. Dommage que la visite soit un peu gâchée par une trop grosse affluence de touristes. Mais relativisons, nous sommes en haute saison et jusque là nous n’avons pas vraiment souffert du monde

cambodge-angkor-temples-siem-reap-134

cambodge-angkor-temples-siem-reap-145

Angkor Wat, le tant attendu

Par la porte ouest, nous arrivons enfin sur le temple d’Angkor. Le spectacle est forcément beau. Les sortes de sculptures en pommes de pain qui ornent sa structure donnent au bâtiment une allure majestueuse. Le site est bondé, des cars entiers de chinois se sont déversés là. En oubliant ça on plonge dans l’un des plus beaux sites architectural au monde. Le temple et ses multiples bâtiments sont hors normes. Immense et précieux, ce temple, le plus grand du site est extrêmement bien conservé et mérite d’essayer de s’y rendre quand il y a moins de monde, très tôt le matin avant l’arrivée massive des cars touristiques.

cambodge-angkor-temples-siem-reap-166

cambodge-angkor-temples-siem-reap-181

cambodge-angkor-temples-siem-reap-188

cambodge-angkor-temples-siem-reap-196

Il est 16H30, à la chinoise nous faisons notre selfie « V de la Victoire » pour clôturer cette belle journée. Les jambes en coton après tant de kilomètres parcourus à vélo et à pieds, nous rentrons tranquillement et ravis vers Siem Reap pour un bon repos.

 

Pour visiter les temples depuis Siem Reap
Le site d’Angkor est immense, 400 km² de temples et de jungle.
– Le plus courant est de le faire en Tuk Tuk, il est possible d’avoir un Tuk Tuk pour la journée pour à peu près 18 $. Ils suivent des boucles déterminées et vous déposent aux pieds des temples. Avec cette option, pas de tour dans la jungle et une découverte un tantinet balisée.
– Nous avons fait le choix de faire les temples à vélo, le choix de la totale liberté et du hors piste. Notre boucle fait à peu près 40 km sur des vélos à 2 $ chacun, que l’on a pu prendre la veille au soir sur Siem Reap. Avec ce choix, facile de se perdre volontairement dans la jungle (avec Mapsme quand même) et de trouver des plus petits sites isolés.
-L’option intermédiaire est celle du scooter, pour un prix aussi intermédiaire. On évite l’effort sous le cagnard,  on prend les grosses routes et on peut en faire d’avantage.
Le vélo reste pour nous la meilleur option si vous êtes en bonne condition physique. Dans tous les cas c’est indispensable d’avoir la carte du site pour personnaliser son parcours pour pouvoir profiter pleinement de la visite. Une bonne bouteille d’eau, des chaussures confortables et de la crème solaire sont des indispensables.

Prenez bien soin de vous habiller correctement pour la visite des temples. Couvrez vos jambes et prévoyez un foulard pour couvrir vos épaules. L’entrée à certains temples est refusée à juste titre à ceux ou celles qui ne respectent pas le code vestimentaire approprié à l’entrée sur des lieux sacrés.
.
Entrée du site
La billetterie à été déplacée récemment pour servir les intérêts d’un Resort à proximité. Elle est donc très excentrée et à plusieurs km de la route principale qui mène aux temples. Voici les tarifs des billets:
-20 $ pour la journée.
-40 $ pour les 3 jours.
-60 $ pour la semaine.
Les horaires d’ouverture des temples sont inscrits au dos des tickets ! Il faut y faire attention pour préparer son itinéraire le matin, et ne pas attendre bêtement l’ouverture comme nous.

.
.
Notre itinéraire  en détail:


.
.
Un diaporama de la journée :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


.
.
Voir d’autres articles sur Siem Reap et ses environs :

cambodge-siem-reap-11 Siem reap, découverte en douceur
cambodge Voir tous nos articles sur le Cambodge

8 réflexions sur “Angkor, une journée hors du temps

  1. Bizzarement j ai visité angkor mais je sais pas ….il sait pas passé le truc , aucune émotion sur les lieux… Mais ton post me fait découvrir ce site khmer sous un autre oeil…Et ça fait du bien😃

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s