Laos, ce que l’on en retient

Le Laos est pour nous une destination coup de cœur. Dans sa globalité ce pays nous a offert tout ce dont nous pouvions rêver en tant que touristes à la recherche d’émotions authentiques.

Les locaux

On se sent très vite chez soi au Laos. Les locaux ont un sens de l’accueil très fort et tout en sincérité. Que se soit dans les grandes villes comme Luang Prabang ou Vientiane ou dans de tout petits villages reculés, la chaleur est la même, le sourire et l’amabilité sont au rendez-vous. Un « Sabaidee » accompagné d’un sourire à pleines dents et vous tombez sous le charme. Les laotiens sont des gens très calmes, très posés. Ils ne cherchent pas le conflit et sont assez discrets. Ils apprécient d’ailleurs que les touristes se comportent de la même manière en venant visiter le pays, dans le respect de leur mode de vie que nous avons particulièrement apprécié. Du nord au sud du pays les gens donnent beaucoup de bonheur à qui sait le saisir. Des moments simples de partage qui se terminent toujours en nous laissant un sourire aux lèvres.

Les paysages

Bien que le Laos soit un pays pauvre il est très propre ce qui n’enlève rien au plaisir d’y séjourner. Ici il y a très peu de décharges à ciel ouvert, les gens font des tas, incinèrent leurs déchets (sans prendre en compte les risques pour la santé quand ils font brûler du plastique ou autre sous leurs fenêtres). Il y a un respect de l’environnement assez prononcé et leurs lieux de vie, modestes ou plus grands sont toujours très bien tenus.

Nous avons fait le pays du nord au sud et nous avons été stupéfaits de la grande variété des paysages. On trouve de tout au Laos, excepté la mer qui serait la bienvenue quand les températures grimpent fort ! La nature est dense, verdoyante, parfois tropicale. Lagons, grottes, champs, rizières, montagnes… c’est un rêve de chaque instant pour les yeux. Le Mékong est omniprésent dans tout le pays. Les routes sont assez calmes ce qui permet de les arpenter à pieds, en scooter ou avec un autre moyen de transport. Sur la route le respect des piétons est plus important que celui vu dans d’autres pays précédemment et c’est fort agréable de pouvoir traverser sans croiser les doigts !

La spiritualité

Des temples, on en croise partout au Laos. C’est magnifique et très fort de signification quand on se trouve dans un pays aussi croyant. Le bouddhisme est la religion principale du pays. Des moines en habits oranges croisent notre route très souvent. Ils vivent dans les monastères et la signification de leur ordination est très forte pour les familles qui en sont très fières. Quelques  sur le sujet en suivant ce lien.

Le tourisme

Beaucoup de Français voyagent au Laos, on en croise très régulièrement dans les villes. L’influence française est d’ailleurs très marquée dans le pays particulièrement dans les bâtiments officiels et publics comme les écoles. Les liens historiques franco-lao sont très profonds et ça se ressent beaucoup.

Il y a très peu de sollicitations ennuyantes pour le touriste. Bien sûr, on est parfois appelés  en ville pour un tuk tuk, ce qui est d’ailleurs la seule raison, mais jamais avec insistance, on entend simplement le mot tuk tuk sans en être dérangés. Aucune arnaque à déclarer de notre côté. La négociation est possible si elle est faite une fois de plus avec respect.

Tout est prévu pour l’accueil des touristes dans un désir d’authenticité. Guest House et hôtels se trouvent un peu partout à des prix allant de l’économique au très luxe. Il y a aussi beaucoup à faire culturellement parlant au Laos. De magnifiques temples sont érigés un peu partout dans le pays. Luang Prabang en dénombre une quantité incroyable. Culture de l’artisanat, découverte des richesses naturelles, le touriste qui vient faire à la recherche d’un environnement pur est servi.

Nourriture

On mange très bien au Laos et en particulier dans la ville de Luang Prabang où l’on se régale à tous les coins de rues ! Le Laos propose une cuisine traditionnelle mais aussi avec des influences des pays voisins comme le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam. Jus de fruits frais, petites crêpes soufflées au lait de coco, riz gluant font le bonheur des plus gourmands. L’or lam, soupe à base d’aubergines miniatures, de champignons gluants et de poule sauvage est une spécialité délicieuse du pays. Le mok ou cuisson en feuille de bananier fait aussi partie de la gastronomie laotienne. Nouilles et riz sautés sont aussi de la partie pour des repas simples et vites servis.

Le budget

1 euro 8500 kip

Le coût de la vie est raisonnable au Laos, bien sûr les villes comme Luang Prabang et Vientiane sont bien plus chères mais restent accessibles. En s’éloignant un peu du centre on trouve très facilement de quoi se nourrir et se loger moins cher et de manière plus locale.

Nous sommes restés 18  jours au Laos avec une moyenne de 48 euros par jour tout compris soit 24 euros par jour/par personne, visas compris à 30 euros par personne. Nous avons dormi en guest house ( prix entre 40 000 Kips par nuit et 100 000 Kips par nuit selon les villes et pour des lieux très corrects), mangé à l’extérieur à chaque repas et profité de nombreuses activités et des transports sur place.

Et pour finir

Nombre de kilomètres faits à pieds: 147 km soit 224 451 pas !

laos-4000-iles-don-khone-50

Foncez au Laos sans aucune hésitation, ce pays est magique et vous laissera comme à nous, un souvenir impérissable.

.
.
Un diaporama de notre séjour au Laos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


.
.
Notre itinéraire au Laos et nos 1287 km de bus :

.
.
Voir nos articles sur le Laos :

laos-luang-prabang-1 Luang Prabang
laos-vangvieng Vang Vieng
joyeux-noel Vientiane
laos-thakhek-loop-2 La boucle de Thakhek
laos-4000-iles Tout au sud du Laos, les 4000 îles
laos Voir tous nos articles sur le Laos

6 réflexions sur “Laos, ce que l’on en retient

  1. Hello Charlotte !
    Commencons par l’anglais. Au Laos ce n’est pas le pire au niveau anglais mais pas évident de se faire comprendre par moment. Dans les grandes villes ca ira, plus profond dans les campagnes les signes avec les mains sont une bonne alternative ! Mais aucun soucis à se faire, les laotiens sont des gens très patients, à l’écoute et on fini toujours par se comprendre. Un Sabaidee au début de chaque conversation et toutes les portes sont ouvertes avec sourire.

    Pour les bus, le plus simple est de se rendre directement dans les gares routières, prendre en photo les horaires et ainsi de suite dès que tu débarques dans une nouvelle gare routière, tu photographies en sortant du bus comme ca tu sais quand revenir selon ta prochaine destination ! Les bus ne sont pas très rapides et servent aussi de moyen de livraison ! Tu ne trouvera pas les horaires en ligne enrevanche. Il y a aussi l’option agence de voyage un peu partout ou tu peux booker directemeng des bus peut etre un peu plus classes ( quoique pas toujours) mais aussi plus chers, comission de l’agence oblige.

    Voilà, sincérement on a eu aucun problème à se déplacer en bus au Laos, c’est facile et les gens sont vraiment prêts à aider.
    Avec une location de scooter sur certaines parties du pays, c’est le combo gagnant 😉

    Belle journée à toi !

    Cécile et Nicolas

    J'aime

  2. Bonjour ! Très chouette article 🙂
    Petite question: à refaire, vous referiez ce voyage à pied et en bus ? Le Laos est ma prochaine étape, et j’envisage soit le vélo, soit la moto, on étudie un peu les possibilités. Des conseils ?
    Merci d’avance 🙂 Charlotte

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Charlotte ! Et merci pour le commentaire. Comme écris dans l’article on a vraiment eu un enorme coup de coeur pour le Laos. Nous envisageons vraiment d’y revenir dans quelques années.
      Pour répondre à ta question je pense que nous le referions de la même manière à pieds et en transports publics. Cependant en moto ce doit être très chouette, le routes sont calmes, le traffic routier plutôt tranquille comparé à d’autres pays d’Asie et les routes sont absolument magnifiques! Avec prudence et de l’expérience ca nous semble être une belle option ! Des boucles sublimes sont à faire dans le pays et du nord au sud les paysages sont à couper le souffle.
      Pour le vélo enrevanche ce n’est pas ce que nous conseillerions sauf grosse passion et habitude de voyager comme ca ! Un peu galère apparemment de mettre les vélo dans les trains ou dans les bus quand on en a un peu marre de pédaler.
      Voilà j’espère que nos conseils t’aideront 🙂
      N’hésite pas à nous faire part de ta décisions concernant l’organisation de ton voyage au Laos!
      A bientôt!
      Cécile et Nicolas

      J'aime

      1. Merci Cécile et Nicolas ! Merci pour vos réponses. J’ai déjà lu plusieurs de vos billets sur le Laos (d’où ma question initiale), ça donne envie ! :-). Est-ce que les transports publics laotiens sont bien organisés ? Pas trop galère de trouver les infos en ligne ?
        Et tant que j’y suis, le niveau d’anglais du pays, ça passe ou c’est « sportif » ?
        Merci d’avance 🙂
        Charlotte

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s