Nagarkot, vers l’Himalaya et au delà

dsc06317

DCIM100GOPROGOPR0295.

Bhaktapur-Nagarkot, premier baptême de la « route » en bus local. Il faut dire que faire les trajets en taxi revenait relativement cher ! Pour une même distance nous avions déboursé 800 roupies (7 euros) en taxi contre 40 roupies (35 cents) en bus.

Reculé dans les montagnes, Nagarkot le plus haut village de la vallée de Katmandou ( 2 200 mètres d’altitude) fait partie des petits endroits où il fait bon s’arrêter le temps d’une nuit ou plus. Depuis ses collines, le spectacle est magnifique et plus on monte plus on en prend plein la vue. La chaîne de l’Himalaya s’offre à nos yeux ébahis.

DSC06440.JPG

 

Encore un peu de marche, on flâne, on tente de trouver un toit pour la nuit et finalement on s’arrête manger dans un lieux qui une fois de plus offre une vue spectaculaire. Avec ce panorama, la nourriture a toujours meilleur goût.

dsc06351

A la recherche d’un endroit où poser nos sacs pour la nuit, nous allons de l’autre côté du village et nous dirigeons vers le point de vue panoramique sur toute la vallée. De moins en moins de guest house sur notre chemin mais nous restons motivés !

 

dsc06355

Après une longue côte, on peut apercevoir un panneau indiquant une guest house non-loin: « Trekker In Home Stay ». Nous décidons d’y aller. C’est le propriétaires des lieux, Kishor qui vient nous voir en moto pour nous indiquer le chemin le plus court pour s’y rendre. Il nous présente sa maison, typiquement népalaise qu’il vient de faire construire car la précédente s’est effondrée avec le tremblement de terre, il nous montre aussi notre chambre au confort simple et nous propose de venir diner avec sa famille dans son petit commerce/restaurant. Il est l’heure de se mettre à table; sa femme nous a concocté un délicieux repas népalais composé d’un curry de pomme de terre, de Dhal (soupe de lentilles), de légumes venant de leur jardin et de riz blanc. Un vrai régal ! Pendant ce temps, le plus petit de leurs fils fait ses devoirs, le grand veille au grain. Nous échangeons sur nos vies, sur le programme du lendemain et décidons que nous partirons faire un trek jusqu’à Dulikhel avec le plus âgé des deux garçons qui nous servira de guide. Nous avons passé une excellente soirée, nous retiendrons leur grand sens de l’hospitalité et leur gentillesse.

 

dsc06392

dsc06404

Au petit matin (9H30) nous nous réveillons enfin ! Enfin car la petite famille avait essayé de nous réveiller bien plus tôt pour aller admirer le lever du soleil mais en vain, nous étions tous les deux dans un sommeil profond après une nuit compliquée. Après un petit déjeuner simple mais efficace, nous disons au revoir à Kishor et à sa femme et partons pour notre rando vers Dulikhel. Chargés de nos deux grands sacs en plus des petits, nous n’étions pas vraiment équipés pour une aussi longue marche. Nous avons traversé des parties de jungle, de plaines immenses, de cultures en terrasses. Et toujours autant de vues superbes avec un ciel dégagé et un soleil de plomb. Nous n’oublierons pas les merveilles que nous avons pu découvrir grâce à cette marche hors des sentiers battus et accompagnés d’un excellent guide. Beaucoup trop chargés, nous finissons cette grande ballade à pieds ( 2H30) en prenant un premier puis un deuxième bus pour rejoindre la ville de Dulikhel . Nous laissons ici notre jeune guide qui doit maintenant revenir sur Nagarkot rejoindre sa famille.

dsc06480

 

Passer par Nagarkot est une expérience à ne pas manquer quand vous arpentez  la vallée de Katmandou. Vous apprécierez son atmosphère reposante et son charme authentique.

Dulikhel , autre ville importante de la vallée nous a laissé perplexe. Recommandée par de nombreux guides, nous n’avons pas trouvé de charme à cet endroit qui semble avoir été délaissé par ses habitants. Nous n’y passerons qu’une seule nuit !

.

Voir d’autres articles sur Katmandou et sa vallée :

katmandou-1 Katmandou, de Thamel à Durbar square
bodnat Bodnath, haut lieu de spiritualité
namo-buddha Namo Buddha, là-haut dans les montagnes
bhaktapur Bhaktapur, reconstruire la cité
tibetan-village Katmandou : Les temples Swayambhunath et Pashupatinath
nepal Voir tous nos articles sur le Népal

5 réflexions sur “Nagarkot, vers l’Himalaya et au delà

  1. Coucou

    Super de pouvoir vous suivre
    On voyage avec vous !!!

    Bises bordelaises
    Ou il fait très beau mais où c’est moins dépaysant !!

    A bientôt

    Delphine et cie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s