Bhaktapur, reconstruire la cité

Namasté !

Bhaktapur, c’est une des trois villes principales de la vallée de Katmandou avec Patan. Elles ont toutes les trois un Durbar Square, des lieux emplis de symboles historiques et religieux. L’entrée de ces lieux est payante, 1000 roupies népalaises pour celui de Katmandou, 1500 roupies pour celui de Bhaktapur. Autant dire que c’est dejà un beau budget (1euro = 113 roupies népalaises).

dsc06271

Cependant, nous n’avons pas été déçus du voyage. Entrer dans cette ville, c’est faire un saut dans le temps tout en se confrontant à la réalité. Aujourd’hui, en vous promenant dans le Durbar Square qui est immense, vous ne pouvez pas passer à côté de l’immensité des dégats causés par le séisme de 2015. La grande majorité de ce qui constitue le patrimoine népalais sur ce site est détruit. Des édifices massifs restent en place tandis que d’autre statues ou structures sont tombées en ruine. C’est un spectacle désolant mais qui redonne espoir lorsque toute la journée des locaux viennent et travaillent à la reconstruction de cette ville. Il y a beaucoup de personnes agées qui mettent la main à la pâte en portant sur la tête et le dos des dizaines de kilos. Les femmes, affairées, s’occupent de brosser les briques qui pourront ensuite être réutilisées et assemblées à l’argile.

dsc06259

Pour seul plan de reconstruction, une photo aggrandie de ce qu’était l’édifice avant la catastrophe. Chacun semble y aller de sa suggestion pour recomposer les pièces du puzzle. Le travail et le temps à passer sur cet ouvrage semble fénoménal.

Les rues du Durbar Square sont peuplées de petits temples, de statues de divinités, de poules, de chiens et parfois même de vaches.

Il y règne une ambiance paisible qui devient encore plus agréable au petit matin lorsque les rues sont moins fréquentées et que le soleil cogne un peu moins fort. Cette partie de la journée est aussi une aubaine pour les travailleurs car il fait moins chaud.

L’essentiel de Bhaktapur est dans le Durbar Square qui bénéficie de toutes les infrastructures nécessaires pour accueillir locaux et touristes. Plusieurs petits commerces nous accueillent toujours avec le même grand sourire. En règle générale au Népal, il ne faut pas attendre longtemps avant de voir un beaux sourire illuminer un visage.

Le charme de cette ville ne fait aucun doute. Il faut flâner, papilloner encore et encore et s’imprégner de cette atmosphère unique en son genre à l’image de ces femmes, qui le temps d’une photo ont partagé notre belle journée.

dsc06302

 

 


Voir d’autres articles sur Katmandou et sa vallée :

katmandou-1 Katmandou, de Thamel à Durbar square
bodnat Bodnath, haut lieu de spiritualité
namo-buddha Namo Buddha, là-haut dans les montagnes
nagarkot Nagarkot, vers l’Himalaya et au delà
tibetan-village Katmandou : Les temples Swayambhunath et Pashupatinath
nepal Voir tous nos articles sur le Népal

2 réflexions sur “Bhaktapur, reconstruire la cité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s